• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Jean-Noël Jeanneney, président-directeur général de Radio France et de Radio France Internationale (RFI) de septembre 1982 à décembre 1986

Jean-Noël Jeanneney est né en avril 1942 à Grenoble. Après des études aux lycées Montaigne et Louis-le-Grand à Paris, il est reçu à l’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm où il est élève de 1961 à 1966. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris en 1964, agrégé d’histoire en 1965, il consacre une année, avant son service militaire, à faire le tour du monde grâce à une bourse Singer-Polignac. Il enseigne ensuite l’histoire contemporaine à l’université de Nanterre comme assistant puis maître-assistant. Docteur ès-lettres, en 1975, avec une thèse intitulée François de Wendel en République, l’Argent et le pouvoir, il est nommé professeur des universités à Sciences Po en 1977.

Il y enseigne depuis lors l’histoire politique, l’histoire culturelle et l’histoire des médias, sujets sur lesquels il a publié de multiples ouvrages, parmi divers livres touchant à d’autres domaines. Il est l’auteur de nombreux documentaires historiques pour la télévision, de 1973 à 2009.

Jean-Noël Jeanneney
Jean-Noël Jeanneney © Radio France/Roger Picard

Jean-Noël Jeanneney appartient à l’équipe fondatrice de la revue L’Histoire. Il a été co-président fondateur du Festival international de Radio France et de Montpellier (1985-1986). Il a présidé, entre 1991 et 2000, le Conseil scientifique de l’Institut d’Histoire du temps présent. Il a été chroniqueur au Journal du Dimanche de 1999 à 2001. Il a été membre du Conseil d’administration (1987-1991 puis 1993-1995) puis de surveillance (1995-2002) des éditions du Seuil et président du Conseil d’orientation de la chaîne de télévision câblée Histoire de 1997 à 2004, membre du Conseil d’administration de l’Ecole normale supérieure entre 1998 et 2004, membre du Haut Conseil de l’Institut du monde arabe de 2003 à 2008, membre du conseil d’administration du Fonds d’action SACEM de 1982 à 2013. Il a présidé les Rencontres de la photographie d’Arles de septembre 2009 à avril 2015. Il préside le Conseil scientifique des Rendez-vous de l’Histoire de Blois depuis 2003. Il est président d’honneur du Festival international du film historique de Pessac depuis 1990. Il préside le jury du Prix du livre d’Histoire du Sénat depuis 2007 et le jury du Prix François Mauriac, à Malagar, depuis 2015.

Depuis mars 1998, il co-préside l’association Europartenaires. Il produit l’émission hebdomadaire Concordance des temps, sur France Culture, depuis 1999.

Président de Radio France et de RFI de 1982 à 1986, président de la Mission du Bicentenaire de la Révolution française et de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (1988-1989), secrétaire d’Etat au Commerce extérieur (1991-1992) puis à la Communication (1992-1993) sous la seconde présidence de François Mitterrand. Il a été conseiller régional de Franche-Comté de 1992 à 1998.

Il a été enfin président de la Bibliothèque nationale de France de mars 2002 à mars 2007, y conduisant en particulier un combat pour la création d’une bibliothèque numérique européenne.

Il est docteur honoris causa de l’Université libre de Bruxelles.

Biographie de Jean-Noël Jeanneney. Europartenaires [en ligne], juin 2019 [consulté le 17 juin 2019]. Disponible sur http://www.europartenaires.net/le-site-de-jnj/biographie-de-jean-noel-jeanneney/

 

Jean-Noël Jeanneney Président de Radio France et de Radio France internationale de 1982 à 1986

 

En 1983, Jean-Noël Jeanneney instaure au sein de la présidence de Radio France une mission pour l'Histoire de la Radiodiffusion. En 1985, il constitue une mission Archives aboutissant l'année suivante à la création du Service des Archives écrites, actuel Service Archives écrites et Musée de Radio France.

A la suite du vote de la loi Fillioud du 29 juillet 1982 sur la communication audiovisuelle, Jean-Noël Jeanneney est nommé à la tête de Radio France et de sa filiale Radio France Internationale par la Haute autorité de la communication audiovisuelle le 28 septembre 1982. Il succède à Michèle Cotta, nommée à la présidence de cette même Haute autorité, chargée notamment de garantir l'indépendance du service public de la radiodiffusion et de la télévision.

Le 11 octobre 1985, Jean-Noël Jeanneney est reconduit pour un mandat de trois ans. Son mandat est interrompu l'année suivante avec la création, par la loi du 30 septembre 1986, de la Commission nationale de la communication et des libertés en remplacement (CNCL) de la Haute autorité. La première mission de la CNCL est de nommer, le 3 décembre 1986, de nouveaux présidents à la tête des chaînes publiques. Roland Faure est alors désigné comme président-directeur général de Radio France et succède à Jean-Noël Jeanneney le 8 décembre.

Extrait du répertoire numérique détaillé du versement aux Archives nationales n° 20140048 établi par le Service Archives écrites et Musée de Radio France en 2014

 

Les archives de Jean-Noël Jeanneney aux Archives nationales

Les archives Radio France de Jean-Noël Jeanneney sont inventoriées et ont fait l'objet de versements aux Archives nationales où elles sont désormais consultables.

  • Versement n° 20140048. Fonds Jean-Noël Jeanneney, président-directeur général de Radio France et de Radio France Internationale de 1982 à 1986 : archives papier (1964-1986)
  • Versement n° 20140143. Fonds Jean-Noël Jeanneney, président-directeur général de Radio France et de Radio France Internationale de 1982 à 1986 : archives sonores (1982-1984)