• Fréquences
  • Accès
  • Contact
La diversité sur les antennes de Radio France : mon micro citoyen
Mon micro citoyen © Radio France/Christophe Abramowitz

À travers ses activités de service public, Radio France a la responsabilité d’être le miroir de la société française

Grâce à ses 7 antennes nationales et son réseau de 44 radios locales, Radio France s’adresse à tous les publics sans distinction dans une volonté d’informer, de cultiver et de divertir.

En décembre 2019, Radio France a confirmé son engagement pour une meilleure représentativité du handicap dans les médias en signant la Charte relative à la représentation des personnes handicapées et du handicap dans les médias audiovisuels. Cette charte a pour objectif d’inciter les entreprises audiovisuelles à assurer une meilleure représentation du handicap.

Nous exprimons la diversité de la société française de plusieurs façons :

► Dans l’offre de programmes complémentaires de nos antennes et la multiplicité des émissions qu’elles proposent : Grand bien vous fasseEn margeCarnets de campagne, Téléphone sonne sur France Inter ; C’est mon boulot, L'étoile du jour, et les reportages sur franceinfo ; C'est la vieMa France ainsi que de nombreuses émissions consacrées par les 44 antennes locales de France Bleu ; Les Pieds sur terre, À voix nue, LSD  sur France Culture ; Debattle, Quinze  sur Mouv’.

En lien étroit avec le Comité diversité et égalité, les antennes développent des projets éditoriaux porteurs de diversité :

  • Interclass, dispositif d’éducation aux médias lancé en septembre 2015 par France Inter ;
  • Debattle, émission quotidienne proposée par Mouv’ pour donner la parole aux jeunes générations ;
  • Lire dans le Noir, projet soutenu par France Culture pour donner accès à la lecture à aux personnes avec un handicap visuel ;
  • Mon micro citoyen, programme d’éducation aux médias et à la citoyenneté lancé par France Bleu, qui aborde la diversité avec des témoignages de proximité.

► Dans le choix des animateurs, journalistes, chroniqueurs, experts et invités, mais aussi dans les lieux de reportages.

Nous mesurons la progression de la prise en compte de la diversité dans nos programmes :

Radio France poursuit ses efforts sur ces sujets : 949 émissions ont été réalisées en 2022 (753 émissions en 2020) participant à la lutte contre les préjugés sexistes et les violences faites aux femmes.

Parallèlement, conformément aux engagements pris auprès de l'Arcom (ex CSA), nous analysons avec la Médiatrice des antennes la perception des auditeurs concernant le reflet de la diversité sur les antennes de Radio France.

Nous renforçons notre action en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes

En 2023 :

  • Part des expertes dans les émissions : 49 % en 2023 (48% en 2022)
  • Part des femmes sur les antennes de Radio France toutes catégories confondues (journalistes, chroniqueuses, animatrices, présentatrices et autres intervenantes) : 45% (44 % en 2022)

Radio France est partenaire de l’association "Pour les femmes dans les médias" qui vise à encourager les femmes à trouver leur place dans les médias, aussi bien dans la hiérarchie que sur les antennes.

Pour soutenir la présence des femmes à l’antenne, Radio France a lancé en 2015, en partenariat avec France Télévisions et le groupe Égaé, le guide des expertes, premier site ouvert à tous les journalistes répertoriant des profils de femmes expertes sur 300 thématiques différentes.

Le sport au féminin
Radio France est mobilisée pour le sport féminin et soutient « Sport féminin toujours », événement initié par l'ARCOM avec le Ministère des sports, le secrétariat d’État chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations (février 2018).
Cet événement prend le relais des « 4 saisons du sport féminin » initiées en 2016 et des « 24h du sport féminin », créées par le CSA en 2014.

Quelques exemples d'émissions de la place des femmes sur nos antennes

France Inter en 2022

  • L’heure bleue, beaucoup d'invitées dans l'émission Laure Adler évoquent des sujets ayant trait à la puissance du féminin ;
  • Le téléphone sonne, du lundi au vendredi, beaucoup de thèmes déconstruisant les clichés (endométriose, violences faites aux femmes, congés menstruels...) et où la femme est à l’honneur ;
  • Affaires sensibles par Fabrice Drouelle, du lundi au vendredi, avec de nombreuses histoires de femmes oubliées par l’Histoire.

franceinfo

  • Le 8.30, présenté par Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia en semaine et Lorrain Sénéchal & Neïla Latrous du vendredi au dimanche, évoque régulièrement, dans leur interview politique, le sujet des violences faites aux femmes dans le monde politique ;
  • En direct du monde, cette chronique présentée par la Rédaction Internationale rapporte, très régulièrement, les discriminations envers les femmes dans le monde ;
  • L’étoile du jour, la chronique présentée par Marion Lagardère met en avant les initiatives de femmes en faveur des autres ou leur engagement pour une cause humanitaire.

France Bleu

Minute papillon ! et C’est la vie ont proposé de nombreuses émissions mettant en avant des femmes inspirantes par leurs actions ;

France Culture

  • Les Nuits de France Culture sont souvent sur sur le thème des femmes ou de leurs combats ;
  • Les Pieds sur terre, le documentaire présenté par Sonia Kronlund et Karine Le Loët, relate régulièrement le vécu de femmes ;
  • En novembre 2022 Le Cours de l’Histoire a réalisé une série de 4 émissions sur « L’histoire des violences faites aux femmes » à retrouver sur franceculture.fr

L’ensemble des programmes de France Culture a participé au rappel des 5 ans de « Metoo » durant le mois d’octobre.

France Musique

  • La chronique d’Aliette de Laleu traite fréquemment des femmes dans le monde et éclaire des destins de femmes peu connues ;
  • Stars du classique a souvent trait au parcours de femmes marquantes ;
  • Avec la chronique Au fil de l’actu de Musique matin, un coup de fil avec une personne au cœur de l'actualité musicale française et internationale met régulièrement les femmes en avant.

Fip 

  • Les émissions Club Jazz à FIP ainsi que les « Spéciales FIP » mettent souvent à l’honneur des artistes féminines.

La politique ressources humaines a pour but de valoriser l'expérience et les compétences de chacun de ces collaborateurs, au service des enjeux de l'entreprise