• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Barbara Hannigan chante et dirige La Voix humaine avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Publié le 06.01.2021



Communiqué de presse - Mercredi 6 janvier 2021


Barbara Hannigan chante et dirige La Voix humaine avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France, samedi 30 janvier sur France Musique, francemusique.fr et Youtube Première.
 
55_AFFICHE_HALL_OP_100X149_06_01_21.jpg

Barbara Hannigan et l'Orchestre Philharmonique de Radio France présentent une nouvelle production de La Voix humaine de Francis Poulenc avec le vidéaste Denis Guéguin. Après son triomphe dans la production de La Voix humaine de Krszysztof Warlikowski à l'Opéra de Paris (2015, 2018), Barbara Hannigan imagine une nouvelle interprétation de « Elle », le personnage de Poulenc, cette fois dans le double rôle de chanteuse et de chef d'orchestre. Le vidéaste Denis Guéguin, qui travaille depuis 2003 avec Krszysztof Warlikowski, se joint au projet à la faveur d’une production originale qui mêle projection vidéo en direct et film pré-enregistré, dans lequel on voit « Elle », le personnage pris dans son propre fantasme, diriger l'orchestre. Cette performance télescope une mise en abîme sur le thème de la transformation, et une technique de direction d'orchestre peu orthodoxe qui accentue le drame psychologique. La tragédie lyrique de Poulenc, composée sur le monologue de Cocteau, raconte l'histoire d'une femme au plus fort de son chagrin, dans son isolement désespéré, obsédée et rejetée : une femme apparemment prisonnière d'un monde à la frontière du fantasme et de la réalité, une femme à la limite de la survie.
En préambule à ce drame lyrique, Barbara Hannigan dirigera les Métamorphoses pour cordes de Richard Strauss.
La même « Elle », qui chante et dirige Poulenc, emmène le spectateur dans la réflexion de Strauss sur la transcendance, le passage d'un monde à l'autre.

Pour Barbara Hannigan, ce nouveau projet d'envergure fait suite à des incarnations marquantes tels que le rôle-titre de Lulu d'Alban Berg, ou encore Marie dans Die Soldaten de Zimmermann et Agnès dans Written on Skin de George Benjamin. "Ce spectacle est l'aboutissement d'une vie en constante évolution. « Elle » a été un rôle important pour moi au fur et à mesure de l'évolution de ma carrière, et nous voyons maintenant une « Elle » qui chante, une « Elle » qui dirige. Le thème de la transformation est présent tout au long du programme à plusieurs degrés, alors que nous sommes confrontés à des problèmes tels que le vieillissement, la détérioration, la décadence, la perte et la désintégration. J'ai toujours pensé que les incursions de « Elle » dans la fantaisie, l'illusion et le contrôle, faisaient de La Voix humaine une œuvre qu’il est tout à fait possible de chanter et de diriger à la fois.

La soirée, conçue comme un ensemble dramaturgique, aura lieu ce 6 janvier au Studio 104 de la Maison de la radio à Paris avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France et sera diffusée sur France Musique, Youtube Première et francemusique.fr le 30 janvier à 20h dans Samedi à l’Opéra présenté par Judith Chaine.  

Les prochaines représentations se poursuivront avec l'Orchestre symphonique de Göteborg (avril 2021), l'Orchestre symphonique national du Danemark (13 et 14 mai) et l'Orchestre philharmonique de Munich. 

Derrière le masque, la Voix humaine de Barbara Hannigan, un reportage de Guillaume Decalf pour France Musique 

IMG-20210105-WA0031.jpg
IMG-20210105-WA0029.jpg
Répétition générale du 6 janvier 2021 au Studio 104 de la Maison de la radio. Crédit : Christophe Abramowitz / Radio France

Pôle de relations médias / Direction de la Musique et de la Création de Radio France

 

François Arveiller /   

Marianne Devilleger /  

Laura Jachymiak /