• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Radio France a consacré plus de 500 heures à la couverture de la présidentielle

Publié le 22.04.2022

 
Communiqué de Presse - 22 avril 2022
 

Radio France a consacré plus de 500 heures à la couverture de la présidentielle depuis janvier 2022 

 

Grâce à la complémentarité de ses antennes, Radio France a proposé à tous ses publics un dispositif exceptionnel afin de faire vivre et de décrypter tous les temps forts de cette campagne électorale et de faire entendre la voix des Français 

 

Alors que l’élection présidentielle 2022 touche à sa fin, Radio France recense 523 heures d’antenne consacrées à la couverture de ce moment phare de la vie démocratique de notre pays (hors journaux d’information et rediffusions). Depuis janvier 2022, France Inter, franceinfo, France Bleu, France Culture et Mouv’ ont multiplié les temps d’information, de décryptage et de débats, tout en donnant la parole aux Français de tous âges au cours d’émissions, de reportages et via des podcasts conçus pour tout comprendre de cette campagne électorale. 

Dans cette élection marquée par la persistance de la crise sanitaire et le conflit en Ukraine, les antennes du service public ont offert une information vérifiée pour analyser et expliquer aux auditeurs les enjeux de ce scrutin et mettre en perspective les projets des candidats avec les préoccupations des Français. 

 

Dans le détail, et depuis janvier 2022, les programmes dédiés spécifiquement à la présidentielle représentent:  

  • 120 heures sur France Inter ; 
  • 275 heures sur franceinfo ; 
  • 21 heures sur France Bleu (hors rendez-vous locaux) ; 
  • 100 heures sur France Culture ; 
  • 7 heures sur Mouv’.  

Pour Vincent Giret, Directeur de l’information et des sports de Radio France : " Pour ce moment phare de notre vie démocratique, les antennes de Radio France ont éclairé tous les enjeux de cette élection, locaux, nationaux, européens et internationaux, sur fond de guerre en Ukraine. Emissions spéciales, grandes interviews, dialogue avec les Français, reportages, débats contradictoires… Avec des actions spécifiques pour les jeunes générations et les primo-votants. Notre obsession fut de nourrir un espace public civilisé et de faire vivre ce temps démocratique. " 

UN DISPOSITIF EDITORIAL D’ENVERGURE POUR...  

Mettre les Français au cœur de la campagne pour entendre leurs interrogations, leurs idées et leur apporter des réponses concrètes : 

  • Les rédactions de Radio France ont multiplié les délocalisations et les reportages à travers le pays pour aller au plus près des auditeurs et comprendre leurs attentes concernant ce scrutin (Le Grand face à face XXL par Ali Baddou et Le Feuilleton de la France de France Inter, Le choix de franceinfo et franceinfo vous écoute avec Frédéric Carbonne sur franceinfo, MaFrance de France Bleu avec Wendy Bouchard et le concours des 44 antennes locales, La présidentielle 2022 “vue de” par France Culture...).
  • En plaçant au centre des débats leurs préoccupations quotidiennes et leurs idées pour la France. La consultation MaFrance2022 de France Bleu a recueilli près de 34 000 propositions de la part de plus d’1 million de citoyens et a totalisé plus de 7 millions de votes. Ces propositions ont été résumées au sein de l’Agenda Citoyen, remis à l’ensemble des candidats à la présidentielle, et ont fait l’objet de 4 journées thématiques sur l’antenne. 

 

Analyser les grands enjeux du scrutin, les programmes des candidats et leur impact concret dans la vie quotidienne des Français : 

  • En offrant aux auditeurs du temps pour comprendre les programmes de chaque candidat et les interroger directement. France Inter et franceinfo ont, tout au long de cette campagne, programmé des matinales spéciales plus longues qu’à l’accoutumée : Les candidats face à la matinale sur France Inter avec Nicolas Demorand et Léa Salamé et Elysée 2022 : les matins présidentiels sur franceinfo avec Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. Les Matins de France Culture avec Guillaume Erner ont pris le temps d’analyser idées et projets tout en faisant dialoguer politiques, penseurs et chercheurs.
  • Durant l’entre-deux-tours, les 2 candidats finalistes ont été reçus (ou représentés) par France Inter, franceinfo, France Bleu et France Culture à quelques jours du choix final des électeurs.
  • En mettant en perspective les propositions de chacun avec la vie quotidienne des Français : avec Le 13/14 à la rencontre des Français par Bruno Duvic sur France Inter ou encore Elysée 2022 : Faites votre choix sur franceinfo. France Bleu a également organisé 2 émissions spéciales Dimanche en politique (revenant notamment sur le pouvoir d’achat et les déserts médicaux). 

 

Décrypter la campagne en proposant une information juste et vérifiée et des débats d’idées :  

  • Avec des rendez-vous réguliers offrant une large place à l’analyse et au débat : Un dimanche de campagne par Claire Servajean et Questions Politiques avec Thomas Snégaroff sur France Inter, Les informés avec Marc Fauvelle, Renaud Dély et Jean-François Achilli et Les dimanches présidentiels par Catherine Pottier de franceinfo, MaFrance sur France Bleu, Politique ! par Grégory Philipps et L’esprit public avec Patrick Cohen sur France Culture...
  • En prenant du recul et en regardant comment cette campagne est analysée depuis l'étranger : Un jour dans le Monde par Fabienne Sintes sur France Inter ou l’émission spéciale Planète Elysée 2022 de franceinfo au lendemain du 1er tour.
  • Grâce aux podcasts offrant une analyse détaillée (tant de la communication politique que de l’histoire récente ou ancienne pour contextualiser ce scrutin) à retrouver sur l’application Radio France : Entre les lignes, C'est tout com' et Elysée, la bataille de franceinfo, Les Mécaniques de la politique et Démocratie et élections de France Culture.
  • Avec des programmes et des podcasts dédiés à l’explication des ressorts de la manipulation de l’information : Antidote de France Inter, Le Vrai du faux et Complorama de franceinfo, Mécaniques du complotisme de France Culture...
  • En garantissant une information de qualité et de confiance sur l’ensemble des antennes, notamment grâce au travail de l'Agence Radio France.  

  

S’adresser au plus grand nombre, notamment aux plus jeunes et aux primo-votants, en faisant preuve d’innovation :  

  • En leur donnant la parole au cours de journées spéciales : le 22 février dernier, France Inter a permis à plus de 100 jeunes d’interroger directement les candidats lors de l’évènement Des candidats et des jeunes. Le 18 janvier, France Bleu organisait une journée spéciale Avoir 20 ans en 2022 pour entendre les souhaits et préoccupations des jeunes Français.
  • En leur consacrant des rendez-vous réguliers à l’antenne, sur le web ou sur les réseaux sociaux : comme dans Génération 2022 avec Manon Mella ou La soirée électorale sur Twitch pilotée par Jules de Kiss le soir du premier tour pour franceinfo. Ou encore les programmes Mouv’ Actu Soir et Debattle de Mouv’, dont une émission Debattle spéciale présidentielle le 6 avril était consacrée à l’importance du vote chez les 18-35 ans.
  • En les familiarisant dès le plus jeune âge à cette élection incontournable avec le podcast Président, c’est comment ? de France Inter. 

DIMANCHE SOIR, LES RESULTATS SONT A SUIVRE EN DIRECT SUR LES ANTENNES DE RADIO FRANCE 

Comme le 10 avril dernier pour le premier tour, les antennes de Radio France se mobilisent pour faire vivre chaque instant de la soirée électorale du second tour : analyse des chiffres, reportages depuis les QG des candidats, réactions politiques et décryptage permettront aux auditeurs de suivre l’étape finale de cette campagne électorale. 

A partir du début de soirée, France Inter, franceinfo et France Culture programment plusieurs heures d’émissions spéciales jusque tard dans la soirée et des matinales spéciales le lundi matin pour analyser les enjeux des résultats avec le concours de nombreux intervenants. France Bleu renforce également son dispositif d’information avec des rendez-vous toutes les 30 minutes pour suivre la soirée électorale. 

Daniel SALTSMAN
Délégué à la communication externe et aux relations publiques

Kevin NOBLET
Responsable des relations presse