• Fréquences
  • Accès
  • Contact

À l'air libre du 27 juin au 3 juillet 2022

Radio France soutient la scène française
Radio France soutient la scène française © Thibault Delmarle/France Bleu Périgord

C'est l’été et la musique continue de faire la fête. Voici une sélection des différents festivals programmés cette semaine aux 4 coins de l’Hexagone

Nord-Ouest : Les Traver’Cé Musicales au cœur des musiques du monde

Le festival Les Traver’Cé Musicales est placé pour sa 17ème édition sous le signe du métissage avec une programmation éclectique, mettant à l’honneur différentes cultures musicales du 1er au 3 juillet.

"Ce festival fait voler en éclat le cercle de l’entre soi. Ouvert sur le monde, Les Traver’Cé Musicales nous font mettre les voiles sur l’Afrique, le Brésil, les Caraïbes et les musiques balkaniques. Cerise sur la planète des chansons métissées, tous les concerts sont gratuits ! Aussi réjouissant que dépaysant", affirme notre déléguée musicale, Sarah Le Lann.

3 jours de festivités à découvrir en famille, avec 8 groupes d’ici et d’ailleurs programmés en plein air, dans les douves du château du Roi des Ponts-de-Cé, à deux pas de la Loire et sa vallée inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco !

  • Vendredi 1er juillet : dès 20 heures, ne manquez-pas Titi Robin avec la musique tzigane, orientale, indienne et européenne de son projet Ma Gavali en compagnie de son ami à la voix brûlante, Roberto Saadna. À 22 heures, le conteur et slammeur Kwal présente avec ses musiciens, "Ciwara", des histoires intimes et sans frontières.
  • Samedi 2 juillet : à 20h15, musique brésilienne avec le trio Bacana aux influences plurielles, qui chante des histoires d’amour sur des rythmes bruts traditionnels et des sonorités actuelles. La soirée se poursuivra avec le Super Combo Zoufris Maracas et sa chanson française poétique, exotique, militante et dansante.
  • Dimanche 3 juillet : à 17h30, Luna Silva & The Wonders proposeront une musique folk-groove métissée et tonique chantée avec émotion en anglais, en français et en espagnol. Le festival proposera au final, à 19h15, le duo Ladaniva, composé de la chanteuse arménienne lyrique et exaltée Jacqueline Baghdasaryan et du musicien de jazz qui voltige d’un instrument à l’autre, Louis Thomas. Le binôme roule sa bosse sur tous les terrains musicaux, des airs nomades du Moyen-Orient au folk des Balkans, en passant par les secousses envoûtantes du maloya de la Réunion.

Durant ces 3 jours le festival sera animé par la fanfare Big Joanna et son cocktail éthio-jazz et caribéen, ainsi que par la fanfare Kafi avec ses musiciens sapés comme des rois pour distiller leurs rythmes africains.

► Découvrez la programmation musicale de cette 17ème édition sur https://www.lestravercemusicales.com.

► Et regardez la bande annonce pour "Traver’cé" la programmation en quelques minutes 🔽

Sud-Est : Nuits d’Istres : le grand rendez-vous des étoiles musicales

Le festival Les Nuits d'Istres va se dérouler sur l’immense scène installée dans l’écrin de verdure du Pavillon de Grignan, à Istres, près d’Aix-en-Provence, du 4 au 10 juillet, avec 5 dates de concerts d’artistes internationaux.

  • Lundi 4 juillet : soirée sous le signe du jazz-blues avec le grand contrebassiste-compositeur israélien Avishai Cohen qui reforme le trio singulier, entre jazz moderne, pop et world music. "Après Rabat, au Maroc, Verona en Italie, ou encore Montréal au Canada, c'est aux Nuits d’Istres qu'aura lieu la première date en Provence d'Avishai Cohen. Sa virtuosité, son énergie et son talent exceptionnel font de chaque concert une expérience musicale intense en émotion pour le public et les musiciens", souligne notre déléguée musicale, Véronique Hilaire.
  • Mercredi 6 juillet : dansez avec le groupe mythique disco-funk, Earth Wind and Fire Experience Feat Al Mckay de Chicago, et le DJ set Anoraak ;
  • Jeudi 7 juillet, magie rock-psyché de Pink Floyd avec le tribute band The Australian Pink Floyd Show ;
  • Samedi 9 juillet, rendez-vous magique avec le pianiste-compositeur virtuose, Sofiane Pamart, médaille d’or au conservatoire de Lille et référant du rap français et des grandes œuvres classiques accessibles à tous ;
  • Enfin, dimanche 10 juillet, soirée variété et pop avec Louane et les chansons du duo Terrenoire.

► Pour ce festival incontournable de l’été réservez sur istres.fr

► Et découvrez la pépite de la première soirée, Avishaï Cohen, en trio avec Elchin Shirinov, piano et Roni Kaspi, drums, lorsqu’il participait il y a un an au festival Marseille Jazz des 5 continents 🔽

Sud-Ouest : Hauts de Garonne : un festival festif haut en couleurs

Le Festival itinérant des Hauts de Garonne porté par l’association Musiques de nuit fête son 30ème anniversaire, du 1er au 8 juillet. Sur une rive droite fière de ses 4 villes d’accueil cosmopolites qui respirent les musiques du monde : à Floirac, au parc du Castel (1er juillet) ; à Lormont ; au parc du Bois Fleuri (2 juillet) ; à Bassens, au domaine de Beauval (7 juillet) et à Cenon, dans le parc Palmer (8 juillet).

"Les retrouvailles s’annoncent chaleureuses et festives avec toujours sa marque de fabrique : la gratuité. Un festival libre, généreux et ouvert sur le monde, proposé en pleine verdure dans la Métropole bordelaise", précise notre déléguée musicale, Muriel Chedotal.

Quatre soirées, à raison de deux concerts chaque soir à partir de 20h30, pour se laisser emporter par les musiques d’Albanie, du Kurdistan, de Syrie, d’Inde, du Maroc, du Mali, du Ghana et de l’île de La réunion.

Festival des Hauts de Garonne les 1, 2, 7 et 8 juillet 2022
Festival des Hauts de Garonne les 1, 2, 7 et 8 juillet 2022 © Loup Blaster

  • Vendredi 1er juillet à Floirac, la formation Miksi constituée de trois musiciens réfugiés (d’Albanie, du Kurdistan, de Syrie) et de 2 artistes locaux propose une rencontre inattendue avec un contrebassiste et un joueur de viole de gambe, deux joueurs de l’orchestre de Raphaël Pichon, Pygmalion, spécialiste du répertoire de musique baroque. Puis, la soirée se poursuivra avec le petit prince indien, Rahis Bharti qui a fondé Dhoad Les Gitans du Rajasthan : une troupe de musiciens, chanteurs, une danseuse et un fakir qui vont créer une atmosphère magique, une expérience intense, joyeuse et hautes en couleurs.
  • Samedi 2 juillet à Lormont, concert de groove audacieux avec le combo puissant de l’Amsterdam Klezmer Band. De quoi savourer des mélodies traditionnelles inspirées de la musique yiddish et des fêtes de mariage avec des influences jazz et des pointes de ska. En deuxième partie de soirée, ne pas manquer le collectif N3Rdistan et sa fusion de rap, rock-électro, trip-hop ainsi que sa poésie aux influences Gnaoua. Motivé par les combats pour la liberté et l’égalité sociale, il produit une conjugaison inventive de sons futuristes et d’instruments traditionnels africains.
  • Jeudi 7 juillet à Bassens, le collectif les Amazones d’Afrique fondé en 2015 par trois grandes voix de la musique malienne : Oumou Sangaré, Mamani Keita et Mariam Doumbia. Son but : donner de la voix sans tabou pour un même combat, celui de la lutte contre les violences faites aux femmes. Avec sa musique traditionnelle mandingue et ses sonorités funky le groupe présents ce soir-là vous fera partager son énergie bouillonnante. Ambiance frissonnante ensuite avec la musique traditionnelle de l’île de la Réunion et son célèbre chantre du maloya : Danyèl Waro. Ce musicien, poète et infatigable militant, célèbre depuis 40 ans cette musique longtemps interdite. Son jeu hypnotique et sensuel incantatoire conduira le public, à n’en pas douter, vers une transe festive.
  • Vendredi 8 juillet à Cenon, le festival se clôturera sur une scène exclusivement féminine avec en 1ère partie, le groupe Lemma d’Algérie constitué de 11 femmes en costumes de fête dirigées par la chanteuse-danseuse et musicienne Souad Aslaa. Il offrira un spectacle vivant, à la croisée du chant chorégraphique et des louanges spirituelles soufies. La seconde scène sera consacrée au groupe ghanéen : les Lipstick Queens. Ces jeunes femmes distillent un cocktail subtil et savoureux d’afrobeat, de gospel, de soul et de funk. Une potion magique qui leur a permis de recevoir le prix de la meilleure performance scénique, au Ghana Event Industry Awards !

Avec ce festival, embarquement assuré pour un voyage musical dépaysant, familial, festif entièrement gratuit aux quatre coins du monde, mais aussi de rencontres et de partage, avec tout près de la scène, un village d’associations locales porteuses de démarches écocitoyennes militantes.

► Consultez le programme complet sur lerocherdepalmer.fr

Nord-Est : MIA sur son 31 : la vitrine des musiques du monde

Le Festival des Musiques d’Ici et d’Ailleurs (MIA) se déroulera du 28 juin au 31 juillet avec 6 rendez-vous quotidiens dans la Marne, à Châlons-en-Champagne et dans les communes environnantes de Sainte-Ménehould, Saint-Martin-sur-le-Pré, Fagnières et Vitry-le-François. L’entrée sera libre et gratuite, pour cette 31ème édition, vitrine des musiques du monde d’aujourd’hui.

Au menu : pendant 5 semaines, plus de 70 rendez-vous publics avec 2 créations originales, 51 concerts, 5 rendez-vous pour les enfants, sans oublier "Feminista", 3 jours au féminin. Un rendez-vous culturel annuel de portée nationale essentiel à la vie locale avec une programmation artistique originale et performante, ouverte à la diversité des genres musicaux et favorisant la réciprocité des échanges.

Depuis 2006, le festival accueille chaque année un artiste du Grand Est en résidence de création pour l’écriture et la mise à la scène d’un spectacle original réunissant une sélection de musiciens à un ensemble d’élèves du Conservatoire de Châlons-en-Champagne. Cette année, c’est le jeune compositeur et musicien Léon Phal, qui proposera son spectacle musical et dansant Dust To Stars and More. Des sonorités jazz électro-groove réunissant quatre musiciens, une chanteuse, un ingénieur du son et un quintet de saxophones. Léon Phal jouera, du 28 juin au 3 juillet, en faisant un saut à Juans les Pins, le 30 juin, où il aura, peut-être, reçu sa récompense, puisque le saxophoniste est nommé pour les Victoires du Jazz (catégorie Révélation).

À l’affiche de cette programmation plus que parfaite : notamment le groupe de reggae Ryon et ses inspirations poétiques et engagées ; le groupe Funkindustry qui va faire groover et danser avec sa joyeuse énergie ; les compositions hypnotiques et contagieuses de la fanfare Technobrass du Brésil ; les mélodies latines et sons de la Méditerranée avec le Cuarteto Tafi dans un hymne à la vie ; un voyage effréné dans les années 70 avec le mélange électro-funk-nu-disco des Fat Badgers’ Soul Train ; le quintet ukrainien LuiKu mené par le célèbre philosophe et producteur Dmytro Tsyperdyuk ; une boom pour les enfants avec Kiddy Twist et, pour les oreilles curieuses, de l’afro-rock metal mystique et ethnique du Togo avec Arka’n asrafokor

"Au programme également, “Feminista”, un festival dans le festival, sur 3 jours, avec notamment le duo strasbourgeois JeanneMarie qui vient de faire son entrée en grande pompe sur les ondes de Fip, mais aussi les rêveuses raffinées de Lolomis dans un folklore imaginaire, La Chica à la voix caressante, la chanteuse soul Dominique Fils-Aimé et le groupe rock-électro-pop, Hermetic Delight,...", précise notre déléguée musicale, Marie-Lyne Furmann.

Ces concerts seront agrémentés de rencontres, débats et ateliers thématiques associés à des projections de films et documentaires, des actions de prévention et autres formes artistiques sur la place de la femme dans la société du 29 au 31 juillet.

Retrouvez la liste complète dans ce teaser 🔽

► Consultez la programmation complète sur musiques-ici-ailleurs.com

► Et découvrez dès maintenant l’ambiance éclectique de ce festival magique 🔽

Thème(s) associé(s) :

A lire aussi

07.07.2022

Après cette année difficile et compliquée, profitez du retour des festivals qui vont ambiancer vos vacances bien méritées aux 4 coins de l’Hexagone

Ne manquez-pas notre sélection cette semaine :

01.07.2022

La musique se déguste en mode estivale aux 4 coins de l’Hexagone. Ne manquez-pas notre sélection cette semaine

Sud-Est : Jack White attendu en bleu de chauffe