• Fréquences
  • Accès
  • Contact

La guerre des ondes

Type de messages codés diffusés par la BBC et destinés à la Résistance
Type de messages codés diffusés par la BBC et destinés à la Résistance ® Collection Musée de Radio France

La Seconde Guerre mondiale voit aussi l’affrontement des pays belligérants sur les ondes. La radio devient un moyen de propagande et de résistance.

 

En France, l’article 14 de l’armistice de 1940 impose la cessation des émissions. Le partage du réseau des émetteurs entre l’Allemagne et le gouvernement de Vichy correspond à la ligne de démarcation. En zone occupée, la propaganda Abteilung fait démarrer Radio Paris. En zone libre, Radio Vichy commence à émettre début juillet 1940.

Si l'appel à la résistance lancé le 18 juin 1940 par le général de Gaulle sur les ondes de la BBC n'eut que peu d'auditeurs, son importance est capitale. De Londres, la radio de la France Libre fera résonner, jour après jour malgré le brouillage, la voix de la résistance et de l'espoir face à la propagande nazie diffusée par Radio Paris et Radio Vichy.

On ressort les récepteurs à galène, légers et discrets pour écouter en cachette, sans risque d’arrestation, les nouvelles venant de Radio Londres annoncées par l’équipe des "Français parlent aux Français".

Informer et soutenir les Français sans jamais occulter la gravité de la situation, les divertir par des chansons, des sketches et des slogans comme le célèbre "Radio Paris ment, Radio Paris est allemand" sont les défis réussis des programmes en langue française de la BBC.

La diffusion des messages personnels codés humoristiques destinés à la Résistance reste gravée dans la mémoire collective.

Extraits des collections du Service Archives écrites et Musée de Radio France (reproduction interdite) 

Logo de Radio France de 1975 à 1994

Radio France est l’héritière de l’ORTF, de la RTF, de la RDF, de la Radiodiffusion nationale et du Service de la Radiodiffusion au ministère des PTT