• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Editions Radio France//Livres - collection Les Indociles : "Janis Joplin" Nathalie Yot & "Jim Morrison et les Doors" Patrick Coutin (éd. Hoëbeke-Fip)

Publié le 07.10.2020
communiqué de presse
8.10.2020
 
 
 
Jim Morrison et les Doors
Patrick Coutin
 
 
 
Janis Joplin
Nathalie Yot

 

Les Indociles, une collection musicale inédite

sous la direction de Stan Cuesta

En musique comme ailleurs, il y a les contestataires, les anticonformistes, ceux pour qui l’art se doit d’évoluer dans les marges ou dans les sentiers de traverse. Ceux aussi qui ne lâchent rien de leurs convictions et de leurs idéaux, même si le succès ou la notoriété sont dans la balance. C’est à tous ces irréguliers, ces rebelles, ces indociles de la musique que la collection tire un coup de chapeau.

Janis Joplin a été la première chanteuse blanche à chanter comme une Noire. La première femme du rock à se comporter comme un homme, dans un milieu faussement égalitaire et finalement toujours très macho, la première à mourir d’overdose. Alcoolique, droguée, bisexuelle, grande gueule, écorchée vive, elle a vécu à cent à l’heure, en chantant comme si sa vie en dépendait. Car justement, sa vie en dépendait…
Nathalie Yot a demandé à différentes personnes d’évoquer leur relation avec la chanteuse, la femme, la star… elles ont partagé pensées ou histoires personnelles, rassemblées en une vaste mosaïque de textes hommages à Janis Joplin.

Jim Morrison et les Doors. Cinquante ans après sa mort, dans des circonstances troubles, Jim Morrison exerce encore et toujours un mystérieux pouvoir de fascination. Personnage complexe aux multiples avatars, il fut tout à la fois une rock star iconique, un sex-symbol, un chanteur autodidacte à la voix fabuleuse, un poète héritier de la beat generation, un alcoolique violent et autodestructeur, un provocateur sans limites s’opposant à toutes les formes de pouvoir, un cinéaste d’avant-garde et bien d’autres choses encore… Avec les Doors, il a laissé le souvenir de prestations scéniques alternant perfection formelle et chaos dévastateur. Leur impeccable discographie n’a pas pris une ride et séduit toujours aujourd’hui un très large public.
Dans cet ouvrage sensible et personnel, Patrick Coutin cherche à percer le mystère Morrison à travers l’analyse de sa biographie, de sa musique et de ses écrits, en les replaçant dans le contexte de ces fabuleuses sixties qui n’en finissent pas de nous faire rêver, même si la réalité a parfois tourné en cauchemar.

 

Déja parus :
 
Catherine Ringer et les Rita Mistouko
Préface d'Alfredo Arias
 
 
Jacques Higelin
Nicolas Comment 

 

Retrouvez les Éditions Radio France sur radiofrance.com/les-editions

 

Responsable Communication : Emmanuelle Roig