• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Radio France s’engage en faveur d’une publicité plus verte sur ses antennes

Publié le 17.11.2020
Maison de Radio France - Porte Seine
Maison de Radio France - Porte Seine ©Radio France/Christophe Abramowitz

Radio France porte un engagement éditorial très fort pour l’environnement, avec 27 heures hebdomadaires de programmes consacrées aux questions écologiques et plus de 100 heures en comptant les programmes qui traitent régulièrement de ces enjeux.

Cet engagement se traduira désormais aussi dans sa nouvelle approche publicitaire qui valorisera les initiatives et les acteurs agissant activement en faveur de la transition écologique.

Radio France annonce ainsi la création d’une série de nouveaux espaces publicitaires responsables dès le 1er janvier 2021. Cette démarche s’appliquera à l’antenne comme sur le numérique pour les podcasts qui sont un espace de développement majeur de l’audio en France.

Le service public prend aujourd’hui un tournant important en faveur d’une publicité plus responsable. Radio France est engagée pour les grandes causes de notre temps comme la transition écologique. Cette responsabilité, je veux qu’elle soit désormais visible dans tous nos temps d’antenne : l’éditorial et la publicité. Nous avons choisi une démarche vertueuse, qui donne accès à nos antennes à des acteurs engagés et encourage l’ensemble des annonceurs à faire leur transition.Sibyle Veil, Présidente-directrice générale de Radio France

 

3 NOUVEAUX ESPACES PUBLICITAIRES

  • Un “Espace solidaire” qui consiste en de la publicité accordée gratuitement à des acteurs qui agissent activement en faveur de la transition écologique (ONG, associations voire acteurs du privé qui y dédient leur action et n’ont de manière générale que très peu de budget publicitaire). L’identification des acteurs et messages éligibles à ces plus de 10h d’antenne gratuite par an fera l’objet d’une procédure juste et équitable : une réflexion est engagée en ce sens avec différents acteurs dont l’expertise est reconnue (par exemple l’ADEME).
     
  • Un “Espace éco-responsable” qui consiste en des écrans publicitaires à des heures de grande écoute (sur les primes de la radio telles que les matinales) accessibles pour les produits-éco responsables à un tarif de - 40%. Les annonces éligibles seront sélectionnées sur la base des 100 labels environnementaux listés et recommandés par l’ADEME.
     
  • Un “Espace responsable” sur les pré-roll de podcasts pour inscrire ce tournant publicitaire à la fois sur les antennes de Radio France mais aussi sur le numérique où se développe fortement l’audio en ce moment. Radio France est le leader des podcasts en France. Avec ce nouvel espace responsable sur le numérique, Radio France pose les fondations de publicités plus vertes sur le numérique en offrant 20% de contacts supplémentaires aux messages éco-responsables sur sa sélection de podcasts ouverts à la publicité.

Véritable prolongement de nos engagements éditoriaux, cette politique s’inscrit aussi dans la continuité de l’histoire de la publicité sur les antennes de Radio France : une publicité mesurée en temps et ouverte à des messages utiles à la société. En encourageant les annonceurs à faire leur transition écologique et mettre en valeur par la publicité leurs produits d’avenir respectueux de l’environnement, Radio France fait le pari d’une démarche positive et vertueuse pour aller plus loin dans son action en faveur de l’environnement.

 

RADIO FRANCE : UN TEMPS D’ANTENNE RECORD SUR LES QUESTIONS ÉCOLOGIQUES

  • 27H de programmes dédiés chaque semaine à la transition écologique avec, notamment : La Terre au carré de Mathieu Vidard et L’édito carré de Camille Crosnier tous les jours sur France Inter ; CO2 mon amour de Denis Cheissoux tous les dimanches sur France Inter ; Le billet sciences de Anne-Laure Barral et Gérald Feldzer tous les jours sur franceinfo ; La transition de Hervé Gardette tous les jours, ou De cause à effets de Aurélie Luneau tous les mardis sur France Culture ; Circuits courts tous les jours sur les 44 radios de France Bleu.
    Une thématique qui irrigue plus largement l’ensemble des programmes de nos antennes avec des clés d’entrée diverses telles que la science et ses évolutions, les fictions, l’agriculture éco-responsable, la santé de nos mers et océans, le voyage et la découverte des enjeux environnementaux au bout du monde… portant à plus de 100 heures le total d’heures évoquant des sujets liés à ces questions environnementales.
     
  • Des podcasts pour enfants pour éveiller très tôt les jeunes citoyens à cet enjeu comme la fiction hebdomadaire Les aventures d’Olma de France Inter, une machine imaginaire qui se nourrit de connaissances pour produire son énergie propre, ou Bestioles, lancé en décembre prochain et dédié à la connaissance de la biodiversité et de l’intelligence du vivant.
     
  • Des événements sur nos antennes comme les journées spéciales Le plastique non merci sur France Inter avec Konbini, ou l’opération #AgirPourMaPlanète sur plus de 10 jours pendant la COP24 sur l’ensemble des antennes du groupe. Une mobilisation exceptionnelle qui sera renouvelée début décembre prochain à l’occasion de l’anniversaire de la COP.

En matière de transition énergétique, la crédibilité de Radio France repose aussi sur sa propre exemplarité. En tant qu’entreprise et employeur, Radio France s’inscrit dans une démarche responsable, et développe un plan d’actions volontariste concernant la protection et la valorisation de l’environnement : usage de la géothermie au sein de la Maison de la radio pour réduire sa consommation énergétique, suppression du plastique à usage unique pour les salariés et pour les invités qui viennent dans nos locaux, encouragement aux mobilités douces avec l’installation d’abris à vélo sécurisés pour les salariés, actions pour la biodiversité sur les espaces verts qui entourent la Maison de la radio...

 

Daniel SALTSMAN
Délégué à la communication externe et aux relations publiques
Peggy DREYER
Responsable communication externe