• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Coup de cœur pour « Nouvelle Ère » de Jeanne Bonjour

Coup de cœur Radio France pour « Nouvelle ère » de Jeanne Bonjour
Jeanne Bonjour © Sébastien Marchand

Une pop française sucrée salée

La chanteuse d’origine rennaise Jeanne Bonjour est animée d’une folle énergie et d’une créativité débordante. Baignée dans le milieu artistique depuis son enfance (sa mère chante et joue au sein du duo Les Oisives) elle s’initie d’abord au théâtre. À l’âge de huit ans c’est le déclic, elle décide de s’initier au violon, en joue pendant cinq ans. Puis, elle se tourne vers le piano qu’elle apprend en autodidacte. Dès l’âge de 14 ans, Jeanne commence à écrire et composer ses propres morceaux. Lycéenne, elle se partage entre sa scolarité et le conservatoire, une période où elle s’investie dans de nombreux projets, musique, pièces, réalisation, ateliers d’éloquences, écriture...

La jeune artiste se fait remarquée dès la sortie de son 1er EP en septembre 2021, 13 ans. Des compositions originales qu’elle interprète avec un aplomb confondant au Zénith de Lille en 2022 en 1ère partie de Benjamin Biolay dont elle a repris le titre En Héritage. Elle multiplie les concerts et se produit aux Inouïs du Printemps de Bourges, aux Trans Musicales, puis en 2023 à We Love Green, au Mama Festival, aux 3 Baudets. Plus récemment, le 19 janvier 2024, la jeune femme de 22 ans livre 8 nouvelles chansons sur son second EP, Nouvelle Ère. Le 26 janvier, Jeanne était programmée à l’Hyper Weekend Festival à La Maison de la Radio et de la Musique (créé et programmé par Didier Varrod) sur la scène Déjà Demain en tant que Révélation Riffx. Autant de prestations où la rennaise est dotée d’une aisance désarmante, tant par son interprétation qu’avec le public, un bonheur !

"Au fil des années, Jeanne Bonjour, enfant chérie de la pop rennaise, quitte peu à peu l’adolescence pour s’éveiller à la femme qu’elle devient. Elle continue d’arborer une fraîcheur, une certaine insolence et un humour ravageur comme boucliers de ses émotions profondes qu’elle accueille avec sensibilité. Cet artiste en pleine mutation assume chacune des étapes de sa transformation avec une sincérité désarmante, nous rappelant que les petits aléas de la vie ne sont faits que pour être traversés avec légèreté, sans nous prendre trop au sérieux. Un appel à la danse, à la fête, à l’amitié et à l’amour…. de la vie !", s’enthousiasme notre déléguée musicale Nord-Ouest Marjorie Rousseau.

Avec Nouvelle Ère, Jeanne Bonjour interroge son rapport aux autres, y explore l’amour sous toutes ses formes. Inspirée par des artistes tels que Nino Ferrer ou Catherine Ringer la chanteuse, compositrice et interprète dévoile un univers tantôt dansant, tantôt mélancolique. Au sein d’un trio claviers, batterie électronique, guitare et accompagnée de son piano, les sonorités pop et électro habillent ses textes chantés d'une voix voluptueuse et entrainante.

Cette Nouvelle Ère promet à l’irrésistible Jeanne Bonjour de beaux jours !

▶️ Ce soir de Jeanne Bonjour, clip réalisé par Sacha Arethura (sorti le 21 janvier 2024) 🔽

▶️ De passage 🔽

▶️ La reprise de Creep (Radiohead) de Jeanne Bonjour culmine à plus d’1 million d’écoutes sur les plateformes ! 🔽

■ Jeanne Bonjour sur les réseaux Facebook, Instagram, TikTok, XYouTube et son site jeannebonjour.com  

■ Jeanne Bonjour en concert  :

  • Le 1er mars à Aurillac (15), festival Hibernarock en 1ère partie d’Hervé  
  • Le 7 mars à Lyon (69), A Thou Bout d’Chant 
  • Le 5 avril à Villeneuve la Garenne (92), Virtuoz Club 
  • Le 7 juillet à Arc sur Argens (83), festival Les Nuits du Réal en 1ère partie de Michel Jonasz 
  • Le 24 août à Plouer sur Rance (22), festival Douce France 

Radio France tout au long de l’année accompagne la vitalité de la scène et de la production française. Nous revendiquons notre rôle de soutien et notre capacité à inventer tous les jours de nouveaux dispositifs pour faire vivre cette belle exception culturelle française

Thème(s) associé(s) :

A lire aussi

Du rêve à la rave !

A l’écoute de ce morceau à l’esthétique techno assumée du groupe angevin Hyper Jacuzzi, bien malins sont ceux qui pourraient deviner qu’à l’origine, ce combo basse/sax/batterie vient du jazz !

Vol au-dessus d’une électro magnétique

Owen le Guen, avec un nom pareil on pourrait s’attendre à de la musique celtique, que nenni, il s’agit bel et bien de musique électronique.

Don’t worry be party !

Quoi de mieux que d’oublier le froid hivernal et l’actualité plombante pour aller se réchauffer aux bonnes vibes de Lafable sur le dancefloor ?