• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Coup de cœur : Robin & The Woods

Robin & The Woods
Robin & The Woods © Étienne Cimetière-Cano (Pecoprod)

Robin & The Woods pour décrocher la lune

 

Robin & The Woods est un quintet de Jazz Rock progressif, originaire de Bordeaux, composé de Robin Jolivet à la guitare, Jérôme Masco au saxophone, Alexandre Aguilera à la flûte, Alexis Cadeillan à la basse et Nicolas Girardi à la batterie.

Le groupe explore un univers onirique pétri d’influences du rock progressif des années 70 et du jazz moderne. Sa musique évolue entre une écriture dense et un style épuré, laissant une large part à l’improvisation. Une signature musicale qui permettra au groupe de remporter le Prix FIP et le Grand Prix du Tremplin Action Jazz, en 2018.

À travers un répertoire de compositions originales de Robin Jolivet et Jérôme Masco, Robin & the Woods s’efforce de proposer une musique sensible à l’imaginaire poétique.

Pour son premier album, “Moonfall” , le quintet distille une musique instrumentale itinérante aux envolées lyriques, aux rythmiques telluriques et aux souffles libertaires.

A l’occasion de la sortie de ce premier album le 2 avril, le groupe bordelais prépare un spectacle exceptionnel en compagnie de la designer-illustratrice Mélanie Ertaud qui a réalisé l’habillage graphique de cette création.

Sept morceaux et sept tableaux pour fêter la sortie de cette ode à l’infiniment grand et à l’infiniment petit. Du son à l’image, ils dialoguent l’un avec l’autre, l’harmonie avec les formes et les pigments, les matières avec l’improvisation musicale.

On a hâte de découvrir sur scène tous les morceaux de “Moonfall” illustrés par l’artiste Mélanie Ertaud .En attendant on peut toujours rêver de décrocher la lune en écoutant ce phénomène musical qui sera disponible début avril sur support numérique et CD.

Radio France tout au long de l’année accompagne la vitalité de la scène et de la production française. Dans l’inévitable crise économique à venir plus que jamais, nous revendiquons notre rôle de soutien et notre capacité à inventer tous les jours de nouveaux dispositifs pour faire vivre cette belle exception culturelle française

A lire aussi