• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Coup de coeur : Romain Muller

"Parallèle" l'album de Romain Muller
Premier album de Romain Muller baptisé "Parallèle"

Coup de cœur : Romain Muller, un style qui rend accroc

 

Une fois le son de Romain Muller dans les oreilles, notre déléguée musicale du Nord-Est, Marie-Lyne Furmann , est tombée sous le charme de Romain Muller, à devenir accroc à son style décalé !

La synthé Pop coule dans les veines de cet artiste originaire du Grand Est. Romain Muller a d’abord officié en tant que chanteur, guitariste et compositeur au sein de différentes formations avant de prendre son envol et de débuter une carrière en solo en 2019.

Dans ce premier album baptisé “Parallèle” composé et enregistré dans son home-studio à Metz, il conjugue au présent ses influences synthé-pop et son amour pour la chanson française, alliant ses ritournelles électroniques à des textes un peu mélancoliques.

Murmurées d'une voix blanche, ils convoquent des images contrastées qui évoquent ses nuits d'ivresse, ses vertiges intérieurs et ses souvenirs plus solaires et plus romantiques.

Pop en clair-obscur, intime et entêtante, Romain Muller affirme un univers singulier qu’il déploie dans cet album découvrir dès le 21 avril sur le site du label indépendant Coco Machine

Et voici "Réverbère" le titre préféré de notre déléguée musicale

Radio France soutient la scène française

Radio France tout au long de l’année accompagne la vitalité de la scène et de la production française. Dans l’inévitable crise économique à venir plus que jamais, nous revendiquons notre rôle de soutien et notre capacité à inventer tous les jours de nouveaux dispositifs pour faire vivre cette belle exception culturelle française

A lire aussi

30.04.2021

Après l’expérience d’un concert test le 27 mars à Barcelone, où il n’a été relevé aucun signe de contagion chez les 5 000 participants, la France devrait se lancer le 29 mai pour un concert test à l’Accor Arena à Paris avec le groupe Indochine et

30.04.2021

Alors que notre planète est frappée par une pandémie et que les gouvernements interdisent toutes formes d’expressions artistiques et de rassemblements festifs en public, des musiciens, techniciens, photographes, danseurs et créateurs de dancefloor