• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Hommage de la semaine à Charles Trenet

Charles Trenet
Charles Trenet © artault erwan/GettyImages

Charles Trenet l’alchimiste du bonheur en tête d’affiche du Hall de la chanson

 

Il y a 20 ans disparaissait Charles Trenet. L’inventeur de la chanson moderne et de la pop française est aujourd’hui un peu oublié. C’est injuste car sans lui comme le disait Brel « nous serions tous des experts comptables ».

Rythmicien, premier artisan du swing dans les harmonies de la chanson française, Charles Trenet à libéré la chanson qui avant lui bégayait.

Brassens le considérait comme son héros, Gainsbourg dira de lui qu’il fut son maître dans l’éveil de la sensualité, Higelin lui rendra hommage toute sa vie et lui rendra sa place d’inventeur et d’architecte de la chanson moderne qu’il n’aurait jamais dû perdre, Biolay reprendra le flambeau et le fantaisiste Philippe Katerine est aujourd’hui peut être son meilleur héritier.

Malgré cela Trenet reste encore oublié ou trop injustement méconnu. Parce qu’il est d’un autre siècle, et qu’il reste assimilé à quelques fausses réputations. Son rôle pendant la seconde guerre mondiale et sa supposée affaire de détournement de mineurs. Alors qu’il est l’auteur de l’hymne de la résistance notamment dans les maquis avec sa chanson « Douce France » et qu’il assuma comme il le pouvait dans une époque où l’homosexualité était encore criminalisée, sa relation avec de jeunes hommes qui étaient loin d’être mineurs et qui pour le coup consentaient avec plaisir leur amour pour le fou chantant.

Charles Trenet eu aussi une relation singulière avec Radio France. Dans les années où plus personne ne veut l’écouter, il est embauché pour assurer une chronique matinale sur les ondes de France Inter où il partage sa passion pour la chanson française. Quelques années plus tard il est le parrain d’un radio crochet qui se déroule dans la maison de la radio. Son nom est aujourd’hui attelé au légendaire studio 105 actuellement en travaux mais qui est le lieu mythique où ont lieu bien des naissances artistiques.

Pour retrouver la force de l’univers de Charles Trenet vous pouvez vous rendre sur le site du Hall de la chanson où son facétieux directeur Serge Hureau, est à l’origine d’un brillant spectacle « Trenet, le revenant » qui permet de mieux saisir la puissance de cette œuvre iconoclaste.

Par ailleurs le Hall de la chanson questionne avec pertinence dans un petit film la problématique de la survivance de l’œuvre de Charles Trenet. Que reste-t-il de Charles Trenet ?
►  www.lehalldelachanson.com

Enfin pour celles et ceux qui voudraient prendre le temps de Trenet, réécoutez la série de Didier Varrod sur le site de France Inter et l’application Radio France. « Tout l’été pour Trenet »

www.franceinter.fr

Radio France tout au long de l’année accompagne la vitalité de la scène et de la production française. Dans l’inévitable crise économique à venir plus que jamais, nous revendiquons notre rôle de soutien et notre capacité à inventer tous les jours de nouveaux dispositifs pour faire vivre cette belle exception culturelle française

A lire aussi

21.06.2021

Radio France fête toutes les musiques ! Venez vibrer et chanter en compagnie des antennes et des formations musicales de Radio France