• Fréquences
  • Accès
  • Contact

À l'air libre du 11 au 17 juillet 2022

Radio France soutient la scène française
Radio France soutient la scène française © Dorel Gnatiuc sur Unsplash

Après cette année difficile et compliquée, profitez du retour des festivals qui vont ambiancer vos vacances bien méritées aux 4 coins de l’Hexagone

Ne manquez-pas notre sélection cette semaine :  

Nord-Ouest : Chauffer dans la Noirceur, le festival met les pieds dans le sable

Le festival Chauffer dans la Noirceur constitue un voyage initiatique, une folle odyssée résolument tournée vers demain. Il va célébrer ses 30 ans sur la plage de Montmartin-sur-Mer, du 14 au 17 juillet, avec une programmation éclectique et originale. Un festival de découvertes, par excellence !

"Qui l’aurait cru…C’est dans La Manche que le mercure grimpe en flèche pour le pont du 14 juillet. Tous azimuts, le feu d’artifice se tient sur scène plus que dans le ciel. Pas de doute, parmi toutes les propositions de festivals cette semaine, Chauffer dans la noirceur fait Tilt ! 53 concerts qui font feu de tout bois : hip hop, rock, électro, techno, disco, folk ou même zouk (des artistes confirmés ou émergents). Autant de concerts de très belle tenue. 4 jours à vivre avec le brumisateur et qu’importe le flacon pourvu que l’éblouissement soit là", affirme notre déléguée musicale, Sarah Le Lann.

Au programme de cette édition inédite les pieds dans le sable : des animations en journée (gratuites) et des soirées concert avec notamment les deux frères rappeurs Bigflo & Oli, du rock-rap avec Ausgang, du pop-rap avec Aloïse Sauvage, de l’électro oriental avec Missy Ness ou encore le raï d’Algérie de Mohamed Lamouri & Charlie O., la techno minimale d’Asphalte, les chansons rap d’Odezenne, l’Indie-folk de Mansfield.TYA, la danse mamba de Futuro, la chanson rock de Peter Doherty & Frédéric Lo ou encore le blues-rock des Antilles de Delgres,…

► Pour celles et ceux qui souhaiteraient prendre un bain musical au bord de mer, faites donc confiance à la programmation, à consulter sur chaufferdanslanoirceur.org.

Et découvrez quelques pépites en plongeant tête baissée dans le teaser 🔽

 

Sud-Est : le festival de jazz de Poët-Laval dans la cour des grands

Le Poët-Laval Jazz/s Festival se déroulera dans la Drôme provençale, les 22, 23 et 24 juillet, en plein air, dans un cadre exceptionnel classé "plus beau village de France", sous la voûte étoilée de la cour des Commandeurs près de Montélimar, au pied du vieux château. Depuis 2014, le festival Poët-Laval Jazz/s invite des musiciens virtuoses à jouer pendant 3 jours, de 19 heures à minuit, devant un public de plus en plus nombreux. Pour cette 8ème édition ce rendez-vous avec le jazz sous toutes ses formes proposera 6 concerts payants et chaque jour un concert gratuit, à 17h30 au petit théâtre, pour attirer et sensibiliser un public plus jeune et familial.

À noter le vendredi 22 juillet : Six-Ring Circus (lauréats jeunes talents St-Germain-des-Prés 2017) suivi du saxophoniste ténor et soprano, Michel Fernandez quartet.

"Samedi 23 juillet, Jeanne Michard, jeune saxophoniste très présente sur la scène jazz et latin jazz parisienne, entourée d’une équipe de choc, son Latin 5tet (Clément Simon au piano, Maurizio Congiu à la contrebasse et Natascha Rogers et Pedro Barrios aux percussions) avec lequel elle a sorti son premier album en juin, Songes transatlantiques que l’on entend sur les ondes de Fip", précise notre déléguée musicale, Véronique Hilaire. La soirée se poursuivra avec Louise Jallu, révélée en 2017. Cette jeune artiste virtuose, passionnée par le tango, proposera du Piazzolla Nuevo, révolutionnaire et original en Cie de son quartet (Louise Jallu au bandonéon, Mathias Levy au violon, Marc Benham au piano et Alexandre Perrot à la contrebasse).

Enfin dimanche 24 juillet, l'exceptionnel pianiste-compositeur, Pierre de Bethmann proposera son art de vivre et du partage musical avec ses deux partenaires d’exception : Sylvain Romano (contrebasse) et Tony Rabeson (batterie). Les frères jumeaux François et Louis Moutin (contrebasse et batterie) clôtureront cette soirée avec le souffleur et poly-instrumentiste Jowee Omicil, d’origine haïtienne, né à Montréal et désormais basé à Paris. Ces 3 musiciens très créatifs baptisées M.O.M offrent un jazz aussi fluide que jubilatoire.

► Réservez pour cette programmation haut de gamme qui, en cas d’intempéries, aura lieu dans la salle des fêtes, dans le quartier Gougne au sud du vieux village, sur : jazzpoet.fr 

Et découvrez ce plus beau village de France qui accueille le festival 🔽

 

Sud-Ouest : Sons d’été au Rocher de Palmer : le jazz donne le ton de la créativité

Le festival Sons d’été est de retour dans la métropole bordelaise pour une troisième édition organisée par l’association Musiques de nuit (SMAC), du mercredi 13 au samedi 16 juillet, au Rocher de Palmer de Cenon. Au programme 4 soirées, 8 concerts et la promesse d’une fin de saison réussie aux sons d’un jazz énergique, inventif, métissé et vivifiant, à raison de deux concerts par soirée dès 20h30.

Sons d’été fait la part belle à la scène londonienne avec la saxophoniste et compositrice Cassie Kinoshi accompagnée de son collectif audacieux, le Seed Ensemble, et du poète-conteur-chanteur Anthony Joseph, décrit comme le "leader de l’avant-garde noire en Grande-Bretagne".

"Ne manquez-pas le concert de la légendaire organiste-compositrice américaine, Rhoda Scott, "la Lady aux pieds nus", plus active que jamais avec son Lady all Stars, formé d’instrumentistes féminines extrêmement talentueuses", souligne notre déléguée musicale, Muriel Chedotal. 

À noter également à l’affiche des musiciens qui se complaisent à sortir du cadre comme l’afro-américain Théo Croker au jeu multicolore et novateur ; celle qui pourrait vous faire frissonner de plaisir, l’exubérante et ensorcelante diva chanteuse de blues-pop, parfois électro, à la voix déchirante et captivante, Sarah McCoy en trio ; le cosmique saxophoniste-chanteur-compositeur Thomas de Pourquery, ou le passionnant saxophoniste Sylvain Rifflet, détenteur d’une Victoire du jazz et d’un Django d’or qui dirige le magnifique Remember Stan Getz

Sans oublier Laurent Bardainne accompagné de son quatuor Le Tigre d’eau Douce qui propose une jungle des sons dans une forêt de jazz constituée de feuilles soul et de quelques gouttelettes hip hop propices à l’ivresse d’un voyage au cœur des sentiments.

► Le jazz de ces Sons d’été est à partager et à consulter avec envie sur lerocherdepalmer.fr 

À découvrir en outre ces Sons d’été avec la bande-annonce 🔽

 

Nord-Est : Jazz à la Petite France, le grand rendez-vous des artistes émergents

Jazz à la Petite France est un festival en plein air, au cœur du centre historique de Strasbourg avec ses ruelles typiques, ses quais et ses maisons à colombages. Il se déroulera du 15 au 17 juillet.

Ce festival de découvertes et d’émergences musicales, entièrement gratuit, valorise les artistes régionaux, les jeunes talents comme les artistes confirmés, pourvu qu’ils s’inspirent du jazz, de sa spontanéité́ et de son goût de la liberté.

Jazz à la Petite France interroge sur les mutations de notre époque, la place de la femme et des artistes dans notre société et la nécessaire transition écologique. Cette seconde édition explore des univers sonores en s’ouvrant aux musiques du monde et aux voyages intérieurs avec 12 concerts sur la place Saint Thomas. Coup d’envoi le 15 juillet, à 18 heures, avec la jeune pianiste et chanteuse franco-américaine Melissa weikart, arrivée en France en septembre 2020, devenue cette année la première strasbourgeoise et première femme à gagner le tremplin du Nancy Jazz Pulsations. "Elle a sorti en mai dernier son premier album Here, There, un dialogue intime entre piano et voix avec des mélodies distordues aux savoureuses dissonances, révélées sur les ondes de Fip cette année", précise notre déléguée musicale, Marie-Lyne Furmann.

Cette première soirée se poursuivra avec le trio Back To C, également diffusé sur Fip et lauréat 2021 du Tremplin Nancy Jazz Up. Un trio qui crée des couleurs jazz-world en utilisant un instrument oublié : le C Melody Sax, un saxophone non transpositeur, avec une tessiture située entre l’alto et le ténor.

À noter aussi à l’affiche, le jazz déjanté de Qonicho D !, le jazz expérimental de Hj Ayala, le jazz cinématique de Circle & the Trees, l’electro-jazz d’East Aces, l’électroacoustique de Julie Campiche 4tet. Mais aussi les chants nomades et musiques du monde de Lily Jung, les polyphonies bulgares d’Ispolin, la musique improvisée d’Alltag ou la transe vocale électronique d’Inui.

Au programme également, le 16 juillet, à 10 heures, une conférence à la médiathèque Olympe de Goujes, sur la place des femmes en musique notamment les cheffes d’orchestre. Hyacinthe Ravet, professeure à Sorbonne Université, exposera les voies suivies par ces femmes et interrogera les processus sociaux ouvrant à la féminisation.

Un festival éco-responsable qui va créer des circuits courts entre les artistes et le public avec des événements qui se dérouleront principalement la journée pour se finir à la tombée de la nuit.

► Renseignez-vous sur jazzalapetitefrance.com et découvrez la bande annonce 🔽

Radio France tout au long de l’année accompagne la vitalité de la scène et de la production française. Nous revendiquons notre rôle de soutien et notre capacité à inventer tous les jours de nouveaux dispositifs pour faire vivre cette belle exception culturelle française

Thème(s) associé(s) :

A lire aussi

24.11.2022

Aux 4 coins de l’Hexagone cette semaine : de quoi réfléchir et se distraire avec du rap au féminin, des créations classiques et contemporaines, un récital de musique et de mots et un oratorio onirique qui fait rêver

18.11.2022

Concert expérimental, ciné-concert, des rendez-vous musicaux qui touchent le cœur et l’âme : voici une sélection des manifestations culturelles à ne pas manquer aux 4 coins de l’Hexagone