• Fréquences
  • Accès
  • Contact

À l'air libre du 1er au 7 novembre 2021

Radio France soutient la scène française
Radio France soutient la scène française © Marcela Laskoski/Unsplash

Une carte blanche à Bertrand Belin et La Féline, le franco-fou chantant Dick Annegarn livre sa clef de Sôl, un défilé de concerts pour la collection automne de Z’Eclectiques et la fine fleur du jazz et des musiques improvisées à Jazzdor

 

Les rendez-vous à ne pas manquer aux 4 coins de l’hexagone !

  

Sud-Est : l’Opéra de Lyon joue Carte Blanche à La Féline et Bertrand Belin

L’Opéra de Lyon, "lieu de liberté et de fantaisie", selon la déléguée musicale Véronique Hilaire, propose une Carte Blanche à La Féline et Bertrand Belin du 13 au 21 novembre.

15 rendez-vous "Opéra Underground" pendant dix jours avec ces deux artistes pop qui vont investir tout l’Opéra, du sous-sol au dernier étage, pour construire ensemble une programmation à leur image : ouverte, éclectique, exaltant les sens et aiguisant l’intelligence. 

Bertrand Belin, homme aux multiples talents, écrivain, chanteur, guitariste, arrangeur, auteur et compositeur, crooner élégant à la voix singulière, ouvrira le bal le 13 novembre, en solo, avec sa guitare. Une soirée d’ouverture proposée également à La Féline, qui sera en trio et accompagnée d’une section de cordes et de percussions composée de musiciens de l’orchestre de l’Opéra de Lyon. Elle présentera une création nourrie de son répertoire, depuis son premier album Adieu l’enfance (2014) jusqu’au récent Vie Future.

Les deux musiciens offriront la scène à différents projets artistiques. Notamment un duo à découvrir au petit matin, à 8h30, sur les toits de l’Opéra, avec deux musiciennes complices : Silvia Tarozzi et Deborah Walker, dans des chants de femmes ouvrières d’Italie du Nord (14 novembre). Ou une soirée Philip Glass, le 20 novembre, avec Thomas Adès, Arvo Part et l’orchestre de l’Opéra de Lyon.

Parmi les nombreux invités du duo, citons Claire Vailler qui a composé la musique d’un récital atypique “Audience foraine” dont Bertrand Belin a écrit les textes (dimanche 14 et lundi 15 novembre). Également le coup de chapeau au compositeur et contrebassiste anglais Gavin Bryars (18 novembre) ainsi qu’une soirée autour d’un label parisien Cry Baby avec 3 artistes émergents : la musicienne Franky Gogo, Lucie Antunes et Léonie Pernet (20 novembre) ; sans oublier, pour la dernière soirée, la sélection de groupes de la scène “Indépendante” : Marie Eskimo, François Virot, et Arlt.  

Quant au final, il sera assuré par Greg Gilg qui créera un chant d’Adieu collectif entre les artistes, les techniciens et le public, mettant une fin chaleureuse à cette belle Carte Blanche.

► Réservations pour les spectacles sur www.opera-underground.com

 

Sud-Ouest : Dick Annegarn vient livrer les clefs de Söl au Haillan

Dick Annegarn, le salutaire néerlandais franco-fou chantant, vient présenter son dix-huitième album "Söl", vendredi 5 novembre, à l’Entrepôt du Haillan avec le Rocher de Palmer "Hors les Murs". 

Le poète-chanteur, maître du folk, a toujours aimé la discrétion, même en pleine gloire dans les années 1970, quand il chantait en français avec sa guitare “Bruxelles”, “Mireille” ou “Ubu”“ et autre “Bébé Éléphant”. Ses chansons font partie de notre patrimoine, et sont célébrées par une pléiade d’artistes reconnaissants, de Souchon à -M-, en passant par Calogero et d’autres.

Dick Annegarn nous promet une soirée unique et loufoque, avec les chansons de son nouvel album qu’il a enregistré seul dans sa tanière rurale en Haute-Garonne, confiné avec poules, canards et lapins. Un CD rustique et sophistiqué à la fois, acoustique et esthétique, qu’il viendra présenter avec cette voix nomade si particulière, rocailleuse et tendre. Une voix tendre et mélancolique, chargée d’amour, qui transmet un vertige de blues harmonique avec des paroles magiques qui secouent les sentiments.

"Il sait chanter les villes et les Hommes comme personne", souligne notre déléguée musicale, Muriel Chedotal. Alors, allez le retrouver sur le "Sôl" de l’Entrepôt ! 

► Informations et réservations sur www.lentrepot-lehaillan.com

 

Nord-Ouest : défilés de concerts Z’Eclectiques pour la collection Automne

Les ZecLectiques collection automne 2021
Affiche Les ZecLectiques

Le festival Les Z’Eclectiques, collection automne, va se dérouler du 11 au 13 novembre. Les temps forts du festival se dérouleront dans le Maine-et-Loire, au centre culturel Le Qu4tre à Angers, au Jardin de Verre à Cholet, et au théâtre Foirail à Chemillé-en-Anjou.

Ce festival tisse des programmations différentes à chaque changement de calendrier (4 éditions pour 4 saisons).  La collection automne est annoncée "curieuse et populaire". "Un festival franchement tendance. Le choix d’esthétiques musicales constitue une très belle combinaison de valeurs sûres et de découvertes (pop, électro, rap, musiques du monde…). Une affiche chamarrée, pas vraiment victime de la mode, mais plutôt capable de vous faire tomber la chemise cet automne", assure la déléguée musicale Sarah Le Lann.

À l’affiche, le 11 novembre à Angers : la sensuelle et espiègle Bonnie Banane présentera les chansons pop de son album "Sexy Planet" et les angevins Nerlov et Chahu seront en duo pour leur nouvelle création "Prophéties" (notre coup de cœur cette semaine).

Le 12 novembre, à Cholet, le chanteur Victor Solf (moitié du duo Her) proposera une musique moderne et futuriste avec sa voix vibrante héritée du gospel et de la soul. À noter également sur scène le groupe Terrenoire, un duo hors-norme, constitué de deux frères qui associent textes poétiques et électro lancinantes.

Enfin, le 13 novembre, à Chemillé plusieurs rendez-vous seront proposés avec notamment le beatmaker talentueux Myd qui offrira ses mélodies électro-pop ; le groupe ensoleillé Altin Gün et sa géniale alliance entre la musique traditionnelle turque, la pop urbaine et le rock psychédélique ; la chanteuse grecque Marina Satti qui allie brillamment chant polyphonique et pop urbaine. Sans oublier un plateau rap avec Luidji et sa voix de velours qui donne des frissons, et le sensible et électrisant Sopico qui s’amuse à donner le vertige !

► Suivez le défilé de cette collection automne sur www.leszeclectiques.com 

 

Nord-Est : Jazzdor pare le jazz de toutes les couleurs

Festival Jazzdor 2021 à Strasbourg
Affiche Festival Jazzdor 2021

Jazzdor développe son projet centré sur le jazz et les musiques improvisées. Son festival se tiendra du 5 au 19 novembre à Strasbourg, ainsi qu’à Schiltigheim, Mulhouse, Offenbourg, Bischwiller et Lingolsheim. Reconnu comme l’un des plus importants festivals de jazz européen de l’automne, il proposera 35 concerts dont 11 soirées en double plateau, deux projections documentaires, trois rencontres dont un direct avec France Musique. Autant d’occasions de partager la musique et de faire vibrer votre palpitant.

Parmi les temps forts de cette 36e édition, le concert d’ouverture "Prévert Parade" du Vocal Chimiste occitan André Minvielle qui s’associe aux dynamiques membres du groupe rouennais Papanosh pour faire découvrir des vers à danser et des paroles à boire dans l’univers d’un nouveau Prévert.

À noter une journée autour de l’œuvre de l’écrivain américain James Baldwin (7 novembre) avec une rencontre entre le saxophoniste-compositeur Stéphane Payen et l’anthropologue Alexandre Pierrepont. Une projection de "I’m not your Negro" du réalisateur haïtien Raoul Peck, et la création "Baldwin en transit" avec la pianiste berlinoise Julia Kadel et ses invités franco-américains : Stéphane Payen au sax alto, Dominique Pifarély au violon, Marc Ducret à la guitare, enfin Mike Ladd, Jamika Ajalon et Tamara Singh aux voix et textes.

Au fil des concerts, alterneront des prestations d’artistes de la nouvelle génération : Manuel Hermia, Sylvain Darrifourcq, Valentin Ceccaldi, Julien Desprez, Mike Ladd, Craig Taborn, Paul Lay, Sélène Saint-Aimé et les grandes figures qui ont construit le jazz d’aujourd’hui (Joëlle Léandre, Hasse Poulsen, Barry Guy, François Couturier...).

L’équipe d’"Open Jazz" de France Musique donnera la parole aux artistes le mardi 9 novembre et Yvan Amar enregistrera les concerts du soir pour une diffusion ultérieure dans son émission "Jazz Club".

À noter une BD-concert le mercredi 17 novembre, "Hommes qui marchent" avec le clarinettiste Yves Dormoy, dans une évocation poétique et intime du fascinant Japon.

"Pour la dernière soirée, ne manquez-pas le concert des deux guitaristes Biréli Lagrène et le béninois Lionel Loueke, avec leur dialogue inespéré de beautés hybrides inédites" tient à souligner notre déléguée musicale, Marie-Lyne Furmann.

► Réservez pour la fine fleur du jazz et des musiques improvisées sur jazzdor.com

Radio France tout au long de l’année accompagne la vitalité de la scène et de la production française. Plus que jamais, nous revendiquons notre rôle de soutien et notre capacité à inventer tous les jours de nouveaux dispositifs pour faire vivre cette belle exception culturelle française.

A lire aussi

19.11.2021

Classique, jazz, rock, pop, funk, métal, soul, électro : piochez parmi les rendez-vous proposés chaque semaine aux 4 coins de l’hexagone

La musique est une amie fidèle qui nous accompagne tout au long de notre vie !