• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Sélection de l'actu musicale des antennes du 13 au 21 février 2021

Radio France avec la scène française : la sélection musicale sur les antennes de Radio France
Radio France avec la scène française : la sélection musicale sur les antennes de Radio France © RF/Christophe Abramowitz

La sélection d'événements musicaux de nos antennes à écouter et réécouter à volonté

 

Radio France soutient et donne la parole à la jeunesse au cœur de la crise #RadioFranceAvecLaJeunesse.

Toutes les antennes se mobilisent depuis jeudi 11 février et Radio France lance à l’initiative de son directeur musical, Didier Varrod, un appel aux jeunes artistes entre 18 et 21 ans autour de la création d’une chanson originale sur le thème « avoir 20 ans en 21 ».

Un jury composé des responsables musicaux des antennes de Radio France choisira la meilleure. L’artiste et sa chanson bénéficieront d’une exposition exceptionnelle sur les antennes du groupe. #Avoir20ansEn21 

 

Yelle, Zed Yun Pavarotti et l’Impératrice sur France Inter

Après la soirée des Victoires de la musique, France Inter continue de régaler vos oreilles, rendez-vous le lundi 22 février, toujours en direct à 21h, avec une triple affiche : Yelle, Zed Yun Pavarotti et l’Impératrice

Yelle, c’est un duo pop électro qui a le don de nous faire danser et faire tomber le pyjama avec la chanteuse bretonne Julie Budet  et son parfumeur de sons, Grand Marnier. Yelle a sorti en septembre 2020 un quatrième album, "L’ère du verseau". Un duo délivreur de messages forts, toujours en français pour transporter notre belle langue dans le monde. Cet album a été écrit au coin du feu, face à la mer, alors : 22 v'là un grand bol “d’airs” ! 

Deuxième musicien invité sur France inter, Zed Yun Pavarotti est un jeune artiste qui connaît bien la route de St Etienne. Il s’agit d’une figure emblématique du rap français. Son nom, il le signe de la première lettre de son patronyme, un Zed, qu’il a agrémentée du nom classique Pavarotti car il aime tout simplement les chansons du célèbre italien.  

Zed Yun Pavarotti utilise l’ordi pour chanter le plus juste possible et l’utilise pour électriser la voix sans la dénaturer. Il crée ainsi une nouvelle forme de chansons teintées de mélancolie et d’états d’âme. Sur son visage tatoué est inscrit “Maison”. Il sera sûrement comme chez lui sur inter le 22 ! 

Attention le troisième groupe va vous faire bouger et surtout danser. Ce groupe, "L’Impératrice", est un sextet groovy et électro funky. N’ayez pas peur de L’Impératrice, même si elles se transforment une fois par mois, elles ont dans la peau un hématome d’amour ! 
Ces sorcières qui ont chanté "Matahari" en 2018 avec des jeux de masques affirment aujourd’hui leurs coups de foudre, leurs coups de cœur, leurs cœurs brisés et leurs conquêtes. Bas les masques, il y a de la légèreté dans l’air et cela nous fera un bien fou... laissons les faire ! 

Tous au rendez-vous lundi 22 février sur France Inter à 21h. 

 

Les Victoire de la musique et la Saint Valentin sur France Bleu

Même si cette 36ème édition des Victoires de la musique est restée particulière puisque sans public cette année, elle aura été une belle Victoire sur France bleu toute la journée et la soirée.  

On a parlé d’amour sur France bleu pour la Saint Valentin avec une thématique "Love collector". C’est le beau gosse, Julien Doré, qui est venu avec ses disques à l’antenne et s'est transformé en animateur pour la Saint Valentin de 22h30 à 1 heure du matin.

Une future "Nouvelle Star" peut-être de France bleu !

Sur France Bleu très bientôt un autre cadeau pour vous : Un concert avec Le troubadour d'Astaffort, Francis Cabrel ! Mais ça, c’est pour plus tard., on en reparlera ! 

 

Les Victoires de la musique classique sur France Musique

Le festival “Présences” sur France musique a été un succès que vous allez pouvoir continuer à savourer grâce à des enregistrements qui seront diffusés sur l’antenne et sur le site. 

Autre rendez-vous à ne pas manquer : Les Victoires de la musique classique le mercredi 24 février à Lyon à 21h. Ces Victoires qui récompensent artistes et enregistrements du monde musical, seront présentées par Marina Chiche et Stéphane Bern. La cérémonie sera diffusée en direct sur France 3 et France Musique depuis l’Auditorium de Lyon avec l'Orchestre national de Lyon dirigé par Nikolaj Szeps-Znaider. 

Seront présents ce soir-là : Les pianistes Khatia Buniatishvili et Alexandre Tharaud, le guitariste Thibaut Garcia, la mezzo-soprano Lea Desandre, ainsi que deux sopranos,  Julie Fuchs  et Véronique Gens. Les compositeurs Benjamin Attahir pour Istiraha sonate pour violon et piano, Benoît Menut pour Iroise, deux traversées pour violoncelle, et la Franco-américaine Betsy Jolas pour Topeng, pour quatuor à cordes vont se disputer la récompense. 

 

La catégorie Enregistrement comprend trois disques  :  Beethoven Around The World du Quatuor Ebène chez Erato, L'Heure Bleue : Hildegarde de Bingen, Hersant, Chostakovitch, Hartmann, le concert idéal de Marianne Piketty chez Evidence Classics, et Nuit de Véronique Gens et I Giardini chez Alpha Classics/Outhere Music.  

Ces artistes rejoignent les nommés aux Révélations instrumentales :  le pianiste Jean-Paul Gasparian, le percussionniste Aurélien Gignoux, et la violoniste Eva Zavaro Révélations lyriques Jeanne Gerard, Marie Oppert, et Marie-Laure Garnier. 

Vous pouvez voter pour pour votre artiste préféré (artiste lyrique et soliste instrumental) jusqu’au 16 février à 20h sur www.francemusique.fr 

Suivre les 28èmes Victoires de la musique classique sur francemusique.fr.

 

Fip fête Charles Trenet

Souvent boudé par les radios, Fip ose fêter Charles Trenet toute la journée de vendredi 19 février. Le « fou chantant » nous a quittés il y a 20 ans et ses refrains continuent de bercer nos cœurs. Trois petites notes de piano nappées de violons et nous voilà plongés dans l'univers charmant du "grand enfant".  

Fip va vous proposer un titre toutes les heures. L’occasion de fredonner à nouveau Douce France, Y’a d’la joie, ou la mer, un de ses grands classiques qu’il a commencé à écrire à seize ans sous la forme d'un poème en alexandrins avant de le retravailler musicalement quelques années plus tard en prenant le train, entre Sète et Montpellier. Pour la petite histoire, sachez que faute de carnet de note, c’est sur du papier toilette qu’il avait alors composé ce chef d’œuvre ! 

Le Club jazz à Fip, à 19h, sera également consacré à ce chanteur, musicien et poète qui est parti rejoindre les étoiles le 19 février à l'âge de 87 ans.

Longtemps, longtemps, longtemps 
Après que les poètes ont disparu 
Leurs chansons courent encore dans les rues…
et sur Fip le 19 février ! 

 

Toute l’actu musicale du rap et du hip hop sur Mouv’

Ne ratez aucune news, écoutez les nouveautés rap mais aussi des DJ sets et des mixes Inédits, découvrez de nouveaux artistes grâce aux classements des meilleurs sons du moment. Retrouvez les émissions en réécoute gratuitement, à tout heure du jour et de la nuit ! Notez les rendez-vous de la semaine prochaine :  

Lundi 15 févier : retrouvez le rappeur de Vierzon Jossman.

Mardi 16 février : Benab qui commence 2021 sur les chapeaux de roues.

Mercredi 17 février : Busta Flex, s’ambiance dans une galerie d’art pour un nouveau titre moderne et mélodieux.

Jeudi 18 février : Coelho, attention il ne s’agit pas de Flavia Coelho, mais de l’artiste de rap qui a sorti son "Odyssée". 

Vendredi 19 février : c’est Uzi, l’architecte phénomène du “77” ! Si l’année 2020 a été une année dure pour tout le monde, pour le rappeur de 21 ans ça a été l’année de l’explosion : près de 20 millions de vues pour « À la fête » En trois mois, un morceau qui ne sort toujours pas du top 10 Spotify avec… plus de 160 000 Stream par jour ! 

A suivre de près sur Mouv’ : un projet 24h de mix, vendredi 26 février, avec une dimension réseaux sociaux. Une Sorte d'expérience de Clubbing immersif. 

Radio France soutient la scène française

Radio France tout au long de l’année accompagne la vitalité de la scène et de la production française. Dans l’inévitable crise économique à venir plus que jamais, nous revendiquons notre rôle de soutien et notre capacité à inventer tous les jours de nouveaux dispositifs pour faire vivre cette belle exception culturelle française