• Fréquences
  • Accès
  • Contact

RADIO FRANCE / Journée exceptionnelle de solidarité pour la rentrée scolaire sur les antennes de Radio France le lundi 2 novembre

Publié le 22.10.2020

COMMUNIQUE DE PRESSE  l Jeudi 22 octobre 2020

LUNDI 2 NOVEMBRE

JOURNEE EXCEPTIONNELLE DE SOLIDARITE POUR LA RENTREE SCOLAIRE SUR LES ANTENNES DE RADIO FRANCE

Au lendemain de l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine, Radio France affirme avec force sa solidarité avec les enseignants qui incarnent et défendent chaque jour les valeurs de la République. 

Emissions spéciales, reportages et invités exceptionnels rythmeront ainsi la journée du 2 novembre prochain sur les 7 antennes du service public, avec un accent sur :

  • Les valeurs de la République et les grands principes de notre vivre-ensemble : de la liberté d’expression à la diversité culturelle, de la laïcité au respect de tous les cultes, du droit à la caricature au droit au blasphème…

  • De la pédagogie avec une série d’articles et de formats dédiés sur le numérique pour expliquer à l’endroit de tous la liberté d’expression, illustrée notamment par la republication des caricatures de Charlie Hebdo. Cette initiative fait aussi écho à la mobilisation exceptionnelle de franceinfo et de France Inter quelques jours après les attentats de Charlie Hebdo, puis de nouveau en janvier dernier avec la soirée hommage « Charlie Hebdo, 5 après l’attentat » de franceinfo.

  • La parole donnée aux acteurs de l’éducation et aux défenseurs de la liberté d’expression sur tout le territoire, avec le concours notamment des 44 radios locales de France Bleu.

  • L’interaction et le débat d’idées au cœur du dispositif avec des antennes ouvertes aux auditeurs à l’image d’émissions telles que Le Téléphone sonne sur France inter, antenne sur laquelle le débat et l’échange sont une réalité quotidienne, ou encore Debattle sur Mouv’ qui permet chaque jour des débats citoyens où les jeunes auditeurs prennent la parole.

  • Une mise en lumière des combats historiques de l’éducation, sur France Culture en particulier avec l’intervention d’historiens, philosophes, scientifiques et sociologues toute la journée, mais aussi sur France Bleu dans l’émission Minute Papillon ! qui abordera l’histoire de la laïcité.

  • Des portes d’entrée originales vers ces questions, sur France Musique avec de nombreux reportages et émissions dédiés à l’éducation musicale, avec le musicien Antoine Guerber de l’ensemble Diabolus in Musica invité exceptionnel de la matinale pour parler de son projet mené avec Samuel Paty au Collège Bois d’Aulne. Fip proposera quant à elle une émission spéciale autour du projet Jours de Gloire de Sébastien Boudria de mise en musique des valeurs républicaines à travers des textes et des discours célèbres.

Cette mobilisation se traduit aussi par la mise à disposition des professeurs, et plus largement de tous les citoyens, d’un corpus de plus de 50 heures d’émissions éditées et commentées par France Culture pour penser les valeurs de la République, en particulier la laïcité, la liberté d’expression, le droit au blasphème, mais aussi la lutte contre le complotisme. Un soutien fort, dans un format audio alternatif aux écrans, pour les professeurs qui devront aborder l’événement dramatique avec leurs élèves au retour des vacances de la Toussaint.

Cette mobilisation exceptionnelle fait écho à l’engagement de Radio France depuis 5 ans en faveur de l’éducation AUX médias et de l’éducation PAR les médias. Les liens de confiance que nos antennes ont tissés à travers le temps avec les élèves et jeunes citoyens de tous âges, mais aussi avec le corps enseignant, fondent une solidarité profonde entre nos services publics.

"Lundi 2 novembre, toutes nos antennes bouleverseront leurs programmes pour évoquer en profondeur et en responsabilité ces questions complexes mais si constitutives de notre identité et culture communes. Nous mettrons aussi à la disposition des enseignants des ressources pour les accompagner dans le travail fondamental qui se poursuit autour de la liberté d’expression. Nous ressentons une très forte solidarité de service public à l’endroit de l’école et des enseignants, nous savons combien nous sommes liés dans ce combat.” Dana Hastier, Directrice des antennes et de la stratégie éditoriale.




FOCUS - RADIO FRANCE : CINQ ANS D’ENGAGEMENT AUPRES DES ELEVES ET DES PROFESSEURS

L’EDUCATION AUX MEDIAS : DES PROJETS EDUCATIFS AVEC LES ELEVES EN COLLABORATION AVEC LE CLEMI

Depuis 2015, date des attentats de Charlie Hebdo qui ont marqué la mobilisation de nos antennes en faveur de l’éducation aux médias, plus de 50 000 jeunes bénéficient chaque année de l’un des programmes portés par les antennes de Radio France.


Tous les âges et tous les territoires sont concernés : la complémentarité de nos antennes nous permet de proposer une offre variée s’adressant au jeune public dans toute sa diversité, de la primaire à la terminale, des grandes villes aux zones rurales sans oublier les zones prioritaires d’éducation. Nous ouvrons chaque année nos portes à des élèves pour des ateliers radio et des émissions en public dans nos radios, mais nos radios se déplacent également en immersion au sein des établissements.

Notre conviction est que l’éducation aux médias passe par un travail en profondeur : nos programmes, tels qu’Interclass’ de France Inter, accompagnent pour la plupart des classes dans la durée pour développer, dans un climat de confiance et de compréhension mutuelles, l’esprit critique, la réflexion loin des idées préconçues, les capacités à s’exprimer et à affirmer des opinions, mais aussi l’action des jeunes qui s’engagent dans des projets qui permettent de développer leur sens citoyen.

  • InterClass’ de France Inter

InterClass’ est le premier programme d’éducation aux médias et à l’information de Radio France, lancé par France Inter en 2015 quelques semaines après l’attentat perpétré contre Charlie Hebdo et la prise de conscience collective de la montée des thèses complotistes et des infox. Plus de 1500 personnes ont été impliquées depuis la création du dispositif imaginé et réalisé par des journalistes de France Inter et des membres du corps enseignant.
Au fil de leur cursus, collégiens et lycéens de REP (Réseau d’éducation prioritaire) et REP+ s’approprient un savoir-faire, décryptent mieux les mécanismes de l’information, développent un esprit critique, construisent un sujet, vont à la source et la vérifient, écoutent, transmettent, partagent, tout en respectant les codes de déontologie du journalisme. 9 établissements dont 3 en région (Marseille, Orléans et Toulouse) et un sur l’Ile de la Réunion (avec la radio Première) participent cette année à l’aventure.

  • France Bleu Classe Media

Radio France renforce son action sur tout le territoire en s’appuyant sur son réseau de 44 stations locales. Pour chaque France Bleu impliquée, un trinôme local (un référent de la station locale, une équipe éducative, un coordinateur académique du CLEMI) intervient auprès d’une classe ou d’un groupe de jeunes 7 à 10 fois sur la saison. L’objectif est de faire participer les enfants à la création d’un média informatif au sein de la structure concernée (webradio scolaire, blog…) afin de pérenniser le travail engagé sur la saison. Le trinôme forme également les enseignants ou encadrants au décryptage de l’information et à la prise en main d’outils d’édition (zooms, logiciels de montage), afin de rendre autonomes par la suite les acteurs auprès de leurs publics. Une vingtaine de locales participent au programme cette année.


  • Pod’Classe et Mouv’ in the City de Mouv’
Mouv’ accompagne cette année 18 lycées et collèges répartis dans toute la France pour la réalisation de podcasts autour de thématiques générationnelles et d’actualité : écologie, discrimination, questions de genre, réseaux sociaux... Les équipes éducatives des établissements retenus bénéficient d’un suivi sous forme d’accompagnement présentiel, d’un dispositif collaboratif en ligne ainsi que de tutoriels vidéo réalisés spécifiquement pour le programme.
Par ailleurs, Mouv’ délocalise plusieurs de ses émissions dans des lycées français. Depuis 2017, la chaine s’est installée dans 16 établissements pour un atelier de découverte des métiers de la radio, suivi de quatre heures d’émission en public, avec la participation des élèves.

  • Franceinfo junior de franceinfo
franceinfo s’engage à l’antenne et sur le terrain en multipliant les actions et les formats pour aider les jeunes à mieux comprendre et appréhender les informations qui les entourent.
Depuis 10 ans, chaque jour dans franceinfo junior, un spécialiste répond aux questions des enfants sur un sujet précis, les journalistes se déplacent dans les classes pour enregistrer les questions des élèves et une fois par mois un atelier propose aux classes de venir enregis­trer franceinfo junior à la Maison de la radio. Par ailleurs, franceinfo propose son atelier franceinfo Le vrai du faux à l'occasion de manifestations grand public. 
franceinfo enrichit également son offre de podcast originaux avec « Salut l’info ! ». Ce rendez-vous d’actu des 7-11 ans est le fruit de l’association novatrice de la radio d’information franceinfo et du magazine pour enfants Astrapi afin de proposer, chaque semaine, une information de qualité à hauteur d’enfants.

  • Les idées claires de France Culture

A travers ses programmes à la radio et en numérique, ses événements en public, ses publications et ses prix étudiants, France Culture s’adresse au public étudiant notamment, à qui elle propose des programmes pour lutter contre les fausses informations dans le domaine des savoirs. Les « idées claires », diffusées sous la forme d’un podcast et d’un format vidéo hebdomadaire pour les sites franceculture.fr et franceinfo.fr, les plateformes vidéo et les réseaux sociaux.
Elle propose les « Forums Idées Claires » en public et gratuits pour les lycéens, au cours desquels les grands enjeux contemporains de l’actualité sont débattus dans les émissions de la chaîne, diffusées lors d’une journée spéciale à l’antenne et reprise dans un dossier spécial de la revue Papiers de la chaîne.


Par ailleurs, Radio France poursuit également le dispositif « A l’Ecole des ondes », programme interacadémique mené en association avec les académies de Paris, Créteil et Versailles. Chaque année scolaire, les élèves de 10 classes bénéficient d’un accompagnement autour de l’éducation artistique et culturelle et de la radio, pour produire un objet radiophonique.


L’EDUCATION PAR LES MEDIAS : DES PROGRAMMES POUR LES ENFANTS ET DES RESSOURCES POUR LES PROFESSEURS

Radio France est un partenaire quotidien du monde éducatif : nous contribuons toute l’année à l’action pédagogique en produisant de riches et divers programmes pour donner aux jeunes publics les clés de compréhension du monde qui nous entoure. 

Ces programmes, dont plus de 300 heures d’émissions de France Culture et France Musique ont été labellisées “Nation Apprenante” par le ministère de l’éducation et de la jeunesse durant le confinement, leur permettent de réviser ou apprendre les grandes notions dans de multiples disciplines, de l’histoire à la science en passant par la littérature, l’économie ou l’éducation musicale et culturelle. Ce catalogue de contenus éducatifs est accessible sur les sites des chaînes et sur l’application Radio France dans la rubrique “Education”.
De nombreuses ressources sont également mise à disposition des enseignants, notamment sur les plateformes Eduthèque et Lumni avec une sélection d’émissions radiophoniques, de vidéos et de documents pédagogiques.

Pour compléter son dispositif d’accompagnement à l’éducation, Radio France développe aussi des plateformes dédiées :

  • L’application L'atelier franceinfo junior qui permet aux enseignants et à leurs élèves, de comprendre la fabrique de l’info et réaliser en classe des journaux radiophoniques de 7 minutes.
  • La plateforme VO!X pour une sensibilisation à la musique et accompagner le développement de la pratique du chant chorale.

Pour fournir des ressources toujours en phase avec les besoins des professeurs, Radio France renouvelle sans cesse ses sélections de contenus mis à disposition. C’est en ce sens que France Culture s’est mobilisée en vue de la rentrée du 2 novembre pour sélectionner des programmes adaptés à l’actualité tragique.


Daniel SALTSMAN

-


Peggy DREYER

  -