• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Radio France signe un nouvel accord triennal en faveur de l’insertion professionnelle et du maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap

Publié le 15.01.2021


logo radio france.png

COMMUNIQUE DE PRESSE  l  15 janvier 2021

Radio France signe un nouvel accord triennal en faveur de l’insertion professionnelle et du maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap

Un accord ambitieux pour réaffirmer l’effort de Radio France en matière de recrutement et d’accompagnement personnalisé de chaque salarié en situation de handicap


Le nouvel accord, signé le 5 janvier 2021 à l’unanimité par les organisations syndicales représentatives, s’inscrit dans le cadre du programme Egalité 360° lancé par Radio France pour soutenir sa politique volontariste en faveur de l’égalité des chances. Il réaffirme l’engagement de Radio France en faveur de l’inclusion des personnes en situation de handicap. 

L’accord triennal en faveur de l’insertion professionnelle et du maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, quelle que soit la nature du handicap (invisible, maladie invalidante, maladie rare, mental, moteur, psychique, sensoriel…), constitue l’un des axes de la politique plus globale de l’entreprise en faveur de l’inclusion, de l’égalité des chances et de la promotion d’une diversité respectueuse des différences dans le cadre particulier du programme Egalité 360°.

Par cet accord, Radio France s’engage à veiller à ce que sa politique volontariste en faveur de l’égalité des chances soit appliquée dans tous les secteurs, à tous les niveaux et sur tous les sites de Radio France à Paris et en région. La mise en œuvre opérationnelle de ces engagements est pilotée par la Mission Handicap de Radio France, en lien avec l’ensemble des antennes et directions de Radio France. Les précédents accords triennaux (2009/2011, 2012/2014, 2015/2017, 2018/2020) ont permis une augmentation significative du taux d’emploi de personnes en situation de handicap à Radio France, passé de 1,88% en 2008 à 5,61% au 31 décembre 2019 (dont 3,98% en taux d’emploi direct).

En complément des dispositifs existants d’accompagnement des salariés en situation de handicap, l’accord prévoit une nouvelle mesure pour les salariés « aidants » : les salariés tuteurs ou curateurs d’une personne en situation de handicap ou titulaires d’une habilitation familiale prononcée par un juge des tutelles pourront désormais bénéficier d’absences rémunérées.

« Je suis particulièrement fière de la signature de ce nouvel accord avec l'ensemble des organisations syndicales représentatives de Radio France. Il renforce l'engagement de chacune et chacun à tous les niveaux de l'entreprise pour permettre aux salariés concernés par une situation de handicap de travailler dans les meilleures conditions psychologiques, humaines, matérielles et techniques. Cet accord marque également toute l'attention portée à l’accompagnement des salariés aidants que nous renforcerons dans les prochains mois. »
Catherine Chavanier, Directrice des Ressources Humaines


L’accord fait l’objet d’une demande d’agrément auprès de la DIRECCTE1 dont l’avis devrait être émis avant la fin du premier trimestre 2021.


LA POLITIQUE HANDICAP DE RADIO FRANCE

L’accord triennal accompagne la mise en œuvre de la politique Handicap de Radio France qui repose notamment sur les actions prioritaires suivantes :

  • Un plan de recrutement soutenu, avec notamment des objectifs de contrats en emploi direct en augmentation, conformément aux dispositions prévues par la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel. Ce plan de recrutement s’accompagne de mesures spécifiques pour l’accueil et l’intégration des salariés en situation de handicap.

  • Un plan de maintien dans l’emploi prenant en compte la spécificité de chaque situation notamment le type de handicap, le poste de travail et l’organisation de l’équipe. L’entreprise porte une attention particulière à l’accessibilité des lieux et procède aux aménagements de poste préconisés par la médecine du travail, ce qui permet d’éviter l’aggravation des problématiques de santé et d’améliorer la qualité et la durée des parcours professionnels.

  • Un plan d’actions de sensibilisation menées tout au long de l’année auprès des salariés tant sur le handicap visible que invisible et notamment sur le handicap psychique, mental et cognitif. (Duoday, Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées…).

1 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi

Daniel SALTSMAN

Délégué à la communication externe et aux relations publiques

-


Peggy DREYER
Responsable communication -