• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Coup d’œil pour « Klara » de Aube

Coup d'œil de Radio France pour « Klara » de Aube
© G. Wagenheim - 3rd Lab

Chanson hybride sur un androïde

La surprise est de mise avec la sortie du 1er single de Aube, Klara. Cette 1ère chanson met l’eau à la bouche et nous donne un avant-goût du 1er album du duo, 9 titres réunis sur Révolution Silencieuse à paraître le 23 février 2024 sous le label 3rd Lab. Cette composition originale séduit autant par son esthétique musicale que par le choix de son thème, celui d’un robot humanoïde.

Aube est né de la rencontre de la chanteuse Jeanne Barbieri et du musicien et producteur Ena Eno. Chacun d’eux mènent auparavant leur propre projet. Ils sont repérés et accompagnés par notre dénicheuse de talent Marie-Lyne Furmann, déléguée musicale Nord-Est, qui tombe de nouveau sous le charme de leur nouvelle formation, Aube. Sous le nom de JeanneMarie, la strasbourgeoise et sa complice Marie Schoenbock étaient coup de cœur de Radio France (en date du 6 janvier 2023) pour leur opus tout en volupté Ma Peau à retrouver sur ici. Ena Eno était, quant à lui, un coup d’œil sur le site de Radio France pour son titre Synchronicity a l’électro voyageuse et dont le superbe clip était signé de Gregory Wagenheim à (re)découvrir sur ici , rubrique du 30 juin 2023). Les 2 artistes mettent dorénavant leurs talents en commun et collaborent à nouveau avec Grégory pour la réalisation de la vidéo d’animation futuriste de leur 1er single.

Particulièrement émue par la lecture du roman de Kazuo Ishiguro, Klara et le Soleil, Jeanne Barbieri se lance alors dans l’écriture et la composition de Klara, chanson qu’elle propose immédiatement à Ena Eno avec lequel elle peaufine la partition. Le musicien marie avec intensité chanson française et trip-hop, il combine sonorités acoustiques et électroniques. Aux mélopées d’un piano classique se mêlent des tintements électro métalliques rappelant le matériau dont est composé un robot. La voix pure et émouvante de Jeanne fusionne avec grâce à la musique. Elle nous raconte sa relation à son humanoïde, Klara, l’affection qu’elle lui porte. Un robot dénué de liberté qui invoque pourtant le soleil lorsqu’elle est destinée à être jetée, lorsqu’elle n’a plus les capacités de sauver l’être sur lequel elle doit veiller. Cette chanson évoque en filigrane notre besoin de fabriquer des humanoïdes à notre image et du trouble qu’ils peuvent éveiller en nous.

Avec Klara, Aube nous offre une “folktronic” française aussi personnelle qu’audacieuse.

▶️ Klara de Aube sur YouTube 🔽

■ Suivez l’actualité de Aube sur Facebook et Instagram.

Radio France tout au long de l’année accompagne la vitalité de la scène et de la production française. Nous revendiquons notre rôle de soutien et notre capacité à inventer tous les jours de nouveaux dispositifs pour faire vivre cette belle exception culturelle française

Thème(s) associé(s) :

A lire aussi

Du rêve à la rave !

A l’écoute de ce morceau à l’esthétique techno assumée du groupe angevin Hyper Jacuzzi, bien malins sont ceux qui pourraient deviner qu’à l’origine, ce combo basse/sax/batterie vient du jazz !

Vol au-dessus d’une électro magnétique

Owen le Guen, avec un nom pareil on pourrait s’attendre à de la musique celtique, que nenni, il s’agit bel et bien de musique électronique.

Don’t worry be party !

Quoi de mieux que d’oublier le froid hivernal et l’actualité plombante pour aller se réchauffer aux bonnes vibes de Lafable sur le dancefloor ?