• Fréquences
  • Accès
  • Contact

Radio France soutient le Prix Ilam Halimi 2022

Radio France s'engage pour le Prix Ilam Halimi
Radio France s'engage pour le Prix Ilam Halimi

Pour lutter contre le racisme et l'antisémitisme, Radio France s'engage pour le Prix Ilan Halimi

 

Le Prix Ilan Halimi organisé par la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT vise à récompenser celles et ceux qui se mobilisent et qui par leur créativité et leur inventivité s’engagent pour faire reculer les préjugés.

Il porte le nom d’Ilan Halimi, jeune français enlevé, séquestré et torturé, mort de la haine antisémite, mort à cause des préjugés en 2006. Il avait 23 ans, il est celui qui pourrait être notre frère, notre cousin, notre ami.

Il  mobilise et récompense des collectifs de jeunes de moins de 25 ans, dans un cadre scolaire ou non, accompagné d’un majeur référent ayant réalisé une action ayant contribué à faire reculer les préjugés racistes et antisémites. Cette action, réalisée durant l'année 2020 ou 2021, peut par exemple relever des champs culturel, sportif, numérique ou d’interventions auprès du public.

 

Radio France accompagne le Prix Ilan Halimi

La vocation de ce prix s’inscrit dans les valeurs fondamentales et dans les actions inscrites dans le Programme Egalité 360° de Radio France.
Depuis la création du prix, Bruno Laforestrie, en qualité de Président du Comité Egalité 360° de Radio France, est membre du jury, aux côtés d'Émilie Frèche, romancière et cinéaste, présidente du jury 2022.

Dans le cadre de la cérémonie de remise de prix, les jeunes lauréats, invités par Radio France, ont pu profiter d'une visite de la Maison de la radio et de la musique.

 

3 projets remportent cette 4ème édition du Prix Ilan Halimi

 

Les Trophées ont été remis lundi 14 février 2022 lors de la cérémonie à Matignon en présence de Jean Castex, Premier ministre ; Elisabeth Moreno, Ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances et Jean-Michel Blanquer, Ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, avec les jeunes et leurs adultes référents.

 

► 1er prix - Le projet porté par le lycée professionnel Sévigné de Gap (Hautes-Alpes) :  « Gap au fil de l’histoire »

Les élèves d'une classe de bac pro gestion-administration ont mené un travail sur 2 ans (1ère-terminale) pour réaliser un livre numérique qui replace l'histoire de Gap dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale et de la Shoah : conférence de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre sur "Les Alpes pendant la Seconde guerre mondiale" et "Les Justes parmi les Nations", participation à des ateliers du Mémorial de la Shoah, collecte de documents locaux, recueil de témoignages, participation aux rencontres photographiques d'Arles, ateliers de design pour la conception graphique de l'ouvrage.

Engagement fort sur deux années de jeunes dont les études ne les porteraient pas forcément à travailler sur ces sujets mais qui ont souhaité inscrire la lutte contre l’antisémitisme dans l’histoire de leur ville.

 

► Le projet porté par le Collège Toulouse-Lautrec à Toulouse (Haute-Garonne) : « dessine moi ma tolérance »

Une classe de 6eme d’un collège classé en éducation prioritaire a réalisé une vidéo et un recueil de poésie autour de la fraternité comme arme pour combattre le racisme et l’antisémitisme : la vidéo présente une classe en train de réfléchir autour des discriminations au quotidien et combien il est nécessaire de les dénoncer afin qu’elles ne se banalisent pas. A travers la célèbre phrase de Martin Luther King qui rythme la vidéo « je fais le rêve », la vidéo présente des situations que les élèves ont eux-mêmes vécues et qu’ils ont souhaité mettre à l’image.

 

► Le projet porté par l’École de la deuxième chance de La Courneuve (Seine-Saint-Denis)

Le projet a impliqué 13 jeunes de l'E2C93 originaires de 12 pays différents et allophones : ils avaient en charge l’enregistrement de pastilles sonores de commentaires sur 8 œuvres du Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme à destination des visiteurs malvoyants.

Les séances de travail ont permis aux jeunes de découvrir la culture juive à travers la visite du musée mais aussi par un investissement personnel en travaillant les enregistrements avec des médiateurs et des comédiens (travail sur la langue, sur les objets).

Les jeunes ont également participé aux ateliers créatifs proposés par le musée : calligraphie hébraïque, céramique, initiation à la technique du métal repoussé. La rencontre avec le personnel du musée a permis également que certains de ces jeunes effectuent des stages professionnels dans l’établissement (accueil, boutique…). 

Outre la découverte de la culture juive par des jeunes qui en sont très éloignés, ce projet leur a permis d’améliorer leur maitrise de la langue française et de s’investir professionnellement.

 

 Retrouvez toutes les informations concernant le Prix Ilan Halimi sur dilcrah.fr

 

La cérémonie de la remise du prix en photo 🔽 

Radio France mène une action déterminée en faveur de l’égalité et de la parité, ainsi que de la lutte contre les discriminations. Cette action se renforce et s'élargit au sein du programme Egalité 360° destiné à favoriser la diversité sous toutes ses formes à la fois sur les antennes et dans l’ensemble des métiers et activités de Radio France.

Thème(s) associé(s) :

A lire aussi

20.05.2022

Radio France est partenaire des Talents des Cités, un concours valorisant les initiatives de jeunes entrepreneurs dans les quartiers